« Researching your family tree », semaine 5 : « What was life like? »*

keep-calm-and-research-family-historyLa cinquième semaine du MOOC « Researching your family tree » est consacrée à la contextualisation des noms, dates et lieux collectés durant une recherche généalogique, ou plus simplement au passage de la généalogie à l’histoire familiale.
Tout l’enjeu de ce travail consiste à trouver des sources fiables de documents qui nous permettront de connaître le contexte social, économique ou politique vécu par nos ancêtres, pour répondre à la question « * Comment était la vie » à telle époque ou dans telle zone du globe. Ce contexte nous éclairera sur certains événements familiaux comme le choix d’une profession ou la décision d’émigrer dans un autre pays. Il nous permettra surtout de donner vie aux « personnages » de notre arbre généalogique.

Les principales sources de contextualisation se trouvent dans :

  • les cartes
  • les articles de journaux
  • les annuaires
  • les ouvrages consacrées à une ville, une profession, une entreprise
  • les photographies qui montrent la conditions sociale, les métiers

Les bibliothèques, centres locaux d’histoire et les associations dédiées au patrimoine d’une région sont souvent détenteurs d’informations très intéressantes, mais ils n’est pas toujours possible de s’y rendre. Le cours donne donc des pistes pour être à même de chercher en ligne des sources secondaires intéressantes.

Les bibliothèques numériques se multiplient, pour le plus grand bonheur des généalogistes. Si Gallica n’a plus de secret pour les généalogistes français, d’autres collections numériques de ce type existent pour le reste de l’Europe et du monde. Pour les trouver, le cours conseille une recherche sur internet avec les terme « Digital collection » + le pays ou la région recherchés.
Quelques exemples sont donnés, comme :

Si, malgré tout, ces réservoirs ne suffisent pas à trouver des documents intéressants dont le texte intégral est disponible consultables en ligne sous forme numérique, il est possible de se tourner vers les catalogues des grandes bibliothèques, pour savoir si un ouvrage ou un article intéressant existe et quelle bibliothèque le compte dans ses collections. Parmi les catalogues en ligne :

  • WorldCat
  • HathiTrust
  • JSTOR, qui est un service payant mais auquel de nombreuses bibliothèques sont abonnées
  • PERSI, accessible via un abonnement à FindMyPast

Les sources peuvent donc être nombreuses, mais quantité ne rime pas forcément avec qualité. Chacun doit donc être attentif pour juger de la crédibilité et de la représentativité des informations trouvées.


J’ai trouvé cette semaine de cours très intéressante, en ce qu’elle fournit de nombreuses pistes de recherche. Si aucune n’est spécifique à l’Italie, certaines méritent certainement que je les explore mieux que je ne l’ai fait jusqu’alors.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.