Coup de pression

Comme chaque année depuis 2013, l’époque du #ChallengeAZ approche à grands pas (pas tout à fait car en 2013 c’était en avril…). J’ai participé aux sessions de 2013, 2014 et 2016 et en début d’année j’avais écrit mon engagement à faire celui de 2017 (Tentatives d’orientation pour mon année généalogique). Je l’ai fait pour me mettre un peu la pression, car je sentais déjà que ma motivation était fragile…

Malgré tout, j’avais un thème dès janvier et j’ai déjà (presque) trouvé un sujet pour chacune des 26 lettres de l’alphabet. Mais je n’ai encore rien écrit (je sais, ça commence dans 5 jours !) et ne sais toujours pas si je vais le faire. Je suis en effet victime d’une crise de flemmingite aigüe.

Soyons clair : je n’écris pas pour être lue, d’autant que les thèmes très proches de l’histoire familiale ou relatifs aux recherches à l’étranger ne rameutent pas les foules des lecteurs. L’exercice est surtout un moyen pour moi de mettre les choses au carré, via un focus sur un sujet particulier.

Le thème que j’avais choisi pour l’édition 2017 touche au projet que je mène depuis plusieurs années : construire l’arbre généalogique de toutes les familles de la paroisse de mes grands-parents paternels (état d’avancement consultable ici) et écrire « quelque chose » à ce sujet (encore à l’état de rêve). Il se rapporte aux patronymes les plus fréquents depuis le début des registres paroissiaux.

J’ai mes 26 sujets, même si j’ai dû faire l’impasse sur quelques initiales absentes des patronymes locaux. En conséquence, certaines autres lettres feront l’objet de plusieurs articles, comme le A ou le Z. Et oui, en Vénétie il n’y a jamais de problème pour trouver un mot en « Z » (voir Z comme zeta) . Mais il me reste à écrire les articles…

Vous l’aurez compris si vous m’avez lue jusque là : je publie cet article pour me motiver et me redonner un petit coup de pression ! Une fois que j’aurais cliqué sur « publier », je me sentirai obligée de le faire, ce ChallengeAZ 2017 ! Par contre je ne crois pas que les 26 articles seront publiés en juin. Disons que je me donne tout l’été pour arriver au Z, en espérant que vous aurez la patience de m’attendre 😉

 

2 comments to this article

  1. Benoit VILLECOURT

    on 6 juin 2017 at 23 h 42 min - Répondre

    Bonjour
    Moi aussi à une semaine du challengeAZ rien n’était prêt, et pourtant j’ai replongé au dernier moment.
    Ravi de te lire une nouvelle fois
    Bon challenge
    @ bientôt

    • venarbol

      on 7 juin 2017 at 7 h 54 min - Répondre

      venarbol

      Merci beaucoup pour ce message. Je vais moi aussi découvrir ton challenge avec plaisir

Laisser un commentaire