E comme essi

Burano est un archipel formé de quatre ilots situés dans la partie nord de la lagune de Venise. Il est célèbre pour ses maisons aux façades colorées et pour les dentelles à l’aiguille, traditionnellement confectionnées par les femmes des pêcheurs durant la veillée. Mais ces femmes ont également à leur actif une spécialité culinaire : les essi.

La recette de ces biscuits est riche en œufs, symboles de la Résurrection du Christ, car ils étaient autrefois préparés à l’occasion des fêtes Pâques. Ils sont aujourd’hui consommés toute l’année, accompagnés d’un café, d’un verre de vin doux ou d’un zabaione (sabayon). Ils étaient parfois préparés à la maison puis apportés au boulanger, pour être cuits dans son four à bois.

Ils ont été baptisés essi tout naturellement, en raison de leur forme en S (en italien le nom de la lettre « S » est esse, au pluriel essi). Puisqu’ils sont typiques de Burano, leur nom complet est essi buranèi (essi de Burano).
A Burano, la même recette sert aussi à façonner des biscuits en forme de petits anneaux et baptisés bussolai, terme dérivé de buso qui signifie trou (celui du centre du biscuit).

 

La recette

Essi buranèi (ou bussolai)
Ingrédients
  • 500 g de farine
  • 275 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de levure
  • 6 jaunes d’œufs
  • 1 œuf entier
  • 125 g de beurre très mou (à sortir du frigo la veille)
  • le jus d’un citron + le zeste
  • ¼ à ½ cuillère à café d’essence d’anis
  • 1 pincée de sel
Préparation Battre les jaunes, l’œuf entier, le sucre et le sucre vanillé. Ajouter le beurre très mou, puis le jus de citron, le zeste râpé, l’essence d’anis et la pincée de sel. Tout en continuant à mélanger, ajouter petit à petit la farine mélangée à la levure.

Quand la pâte est lisse et formée, faire une boule, l’envelopper de papier film et la laisser reposer 15 mn au frais.

Étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur environ, couper des bandes de 10 cm et en faire des boudins d’un cm de diamètre environ, en les frottant dans ses mains farinées. Donner aux boudins la forme d’un S (pour faire des essi) ou d’un anneau (pour faire des bussolai).

Les déposer sur une plaque à pâtisserie garnie de papier cuisson et faire cuire environ 20 mn à 180°C. Les biscuits doivent garder une teinte claire.
Ces biscuits seront un peu mous à la sortie du four mais ils vont durcir en refroidissant. Les conserver dans une boite hermétique.

On peut également remplacer l’anis par une cuillère à soupe de grappa.

(source : http://www.venise-serenissime.com)

Essi buranèi (http://www.cosafareinveneto.it)


2 comments to this article

    • venarbol

      on 11 novembre 2018 at 10 h 26 min - Répondre

      venarbol

      il ne faut surtout pas s’en priver !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.