Bienheureux Pierre Favre, itinéraires européens

Une fois n’est pas coutume, cet article ne parlera pas d’Italie, quoi que…

Pierre Favre (Petrus Faber) est l’un des fondateurs de l’ordre des Jésuites. Né en 1506 au cœur du massif des Aravis, dans l’actuelle Haute-Savoie, il est mort à Rome en 1546, appelé par le pape à participer au concile de Trente en tant que théologien pontifical. Entre ces deux dates il a prêché dans toute l’Europe, ses pas le menant en Italie, en Espagne, en Allemagne, au Portugal, aux Pays-Bas…
Originaire du pays de mes ancêtres savoyards, et figurant même dans les branches collatérales de ma généalogie cognatique, il a peut-être croisé le chemin de mes ancêtres italiens, puisqu’il a séjourné quelques semaines en Vénétie en 1537.

La vie itinérante de ce voyageur, béatifié en 1872, vient d’être relatée dans un ouvrage écrit par Monique Fillion et publié en décembre 2011 dans la collection des Amis du Val de Thônes : « Bienheureux Pierre Favre – Itinéraires dans l’Europe de la Renaissance ». (ISBN 978-2-9540892-0-1)

Cet ouvrage peut être commandé sur le site de l’Association des Amis du Val de Thônes :
N°30 – Bienheureux Pierre Favre

Edit du 13/02/2013 : Pierre Favre est bien passé par le pays de mes ancêtres italiens. Une preuve de sa présence à Bassano del Grappa est conservée dans l’église San Vito de cette ville, et plus précisément dans la cellule de l’ermite Antonio Grandi ou Fra’ Antonio, qui lui est attenante. Plusieurs toiles représentent en effet Pierre Favre (Padre Fabro) et ses compagnons de voyage en compagnie de Fra’ Antonio à Bassano !

En savoir plus :
Site internet des Amis du Val de Thônes
Page présentant l’église San Vito à Bassano et la cellule de Fra’Antonio

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.