Vénétie

Z comme… Zeta

« Ces barcarolles, chantées avec l’accent propre au dialecte vénitien, dans lequel abondent les z et qui effémine la langue de Dante, avoient un charme tout particulier dans la bouche de nos aimables Vénitiennes » *

Zeta, c’est le nom de la lettre Z, vingt-et-unième et dernière lettre de l’alphabet italien. Cette lettre possède un statut important dans la langue vénitienne, dû à une prononciation plus douce que celle de l’italien qui a conduit à écrire avec l’initiale Z des termes qui commencent par un G en italien.

Par conséquent, si les noms, prénoms ou toponymes commençant par la lettre Z sont assez rares dans les arbres généalogiques des familles françaises (hormis peut-être en Alsace), ce n’est pas le cas en Italie, et encore moins en Vénétie.
Je vais donc terminer ce challenge avec un panorama des noms et des prénoms en Z que j’ai placés dans mon arbre.

San Zenone par Jacopo da Ponte (détail), église de Borso del Grappa

 

 

  • Zago : patronyme qui pourrait dériver du terme « zago », nom donné en dialecte vénitien à un clerc, personne qui étudie en vue de devenir prêtre (le terme « zaghi » étant aussi utilisé parfois en Vénétie pour désigner les enfants de chœur).
  • Zambattista : modification dialectale du prénom Gian:Battista
  • Zampiero : modification dialectale du prénom Gian:Piero ou Gian:Pietro
  • Zanandrea : modification dialectale du prénom Gian:Andrea. Ce prénom est également devenu un patronyme.
  • Zandona : patronyme dérivant vraisemblablement du prénom Gian:Donato, devenu Zandonà par modification dialectale
  • Zanesco : patronyme dérivant vraisemblablement du prénom Gian:Francesco, devenu Zanfrancesco puis Zanesco par modification dialectale
  • Zanne, Zuanne, Zanni, Zannetto : modification dialectale du prénom Giovanni et de son diminutif
  • Zuanna, Zannetta : modification dialectale du prénom Giovanna et de son diminutif
  • Zardo : patronyme typique de la Vénétie, dérive par aphérèse du nom médiéval d’origine germanique Guizzardo
  • Zecchin : forme patronymique typique des provinces de Treviso et Vicenza, avec sa finale en « in ». Elle dérive vraisemblablement du prénom Francesco, d’abord abrégé en Cesco, puis Cecco et enfin, par modification dialectale, en Zecco
  • Zen : patronyme qui dérive par apocope des prénoms médiévaux Zena, Zeno
  • Zenone/a : prénom masculin ou féminin, généralement lié en Italie du nord à saint Zénon de Vérone. L’église de Borso del Grappa est sous le co-vocable de San Zenone et Santa Maria
  • Ziliotto : patronyme qui dérive d’une modification du prénom médiéval Gillius, devenu Gilio en italien et Zilio en vénitien

* Lettres sur l’Italie: faisant suite aux Lettres sur la Morée, l’Hellespont et Constantinople, A.L. Castellan, Paris, A. Nepveu, 1819.

4 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.