Z comme zonation

Malgré mes recherches, je ne suis parvenue à trouver aucun lien entre ma généalogie et un lieu lié à la lettre Z. Pas de trace d’un borsato parti à Zanzibar ou à Zuydcoote… Je pense qu’il est tout à fait envisageable que l’un de mes ancêtres soit originaire de San Zenone degli Ezzelini, ou de sa frazione de Liedolo, car cette localité revient très souvent dans les registres de Borso, mais malgré mes efforts je ne suis pas parvenue à découvrir cette perle rare avant le dernier jour de juin, date de la publication du billet relatif au Z.

Ce dernier article sera donc consacré à un pré-bilan de mon challenge 2014, centré sur l’origine des sosas de mon arbre.

zonation : subst. fem., (géographie) Répartition en zones de caractère particulier. (Source CNRTL)

Le thème que j’ai choisi pour ce challenge étant lié à la géographie des hommes, je vais adapter cette définition à la répartition des lieux de baptême de mes ancêtres. Cette recherche des lieux a en effet été pour moi l’occasion de récapituler les données dont je disposais concernant l’origine de mes racines italiennes. La carte ci-dessous illustre les villes de baptême des individus avec n° sosa que j’ai pu identifier dans mon ascendance paternelle, jusqu’à la 9e génération à partir de mon père. La taille du point qui représente chacun de ces lieux est proportionnelle au nombre d’ancêtres nés dans ce lieu.

sosas_gd
Hormis pour ce qui concerne la vallée de la Valtellina, située aujourd’hui en Lombardie, tous les autres lieux de baptême que j’ai répertoriés se trouvent en Vénétie, et même essentiellement dans les provinces de Treviso et de Vicenza.
sosas_2
En voici une vue rapprochée. Sur cette carte, les pastilles de Gallio, Mussolente ou Semonzo sont plus petites qu’elles ne devraient l’être. J’ai en effet certainement plus d’ancêtres nés dans ces localités que ceux que j’ai répertoriés jusqu’à ce jour, mais l’absence de consultation des registres ne m’a pas encore permis de remonter ces branches jusqu’à la 9e génération.
L’ouest de la province de Treviso et la zone contigüe située dans la province de Vicenza apparaissent bien comme le berceau de la famille de mon père. La présence de Fietta, qui est due à une seule branche que j’ai pu remonter assez loin, apparaît presque comme une exception. Ce penchant pour l’ouest ou le sud-ouest semble même perceptible parmi les frazioni de Borso : Sant’Eulalia est en effet sensiblement moins cité parmi mes ancêtres que Semonzo. Au centre de ces villes la paroisse de Borso se détache nettement. Je ne l’ai pas représentée à sa juste taille, car la pastille aurait recouvert toutes les autres… Au vu de cette carte, la subdivision administrative actuelle entre les provinces de Treviso et de Vicenza semble bien artificielle et ne représente en tout cas pas les zones ancestrales de mélange des populations.
paroisse de baptême nbre d’ancêtres trouvés paroisse de baptême nbre d’ancêtres trouvés
Borso 147 Sant’Eulalia 1
Fietta 14 Loria 1
Semonzo 7 Onigo 1
Mussolente 5 Pove 1
Gallio 4 Sant’Ambrogio di Fiera 1
Romano d’Ezzelino 3 Pedescala 1
Crespano 2 Valtellina 1
Asolo 1 Rocca 1

En théorie, à la 9e génération je devrais avoir identifié 516 individus. Même si cette généalogie comporte quelques implexes, ce tableau ne concerne que 192 individus et suffit à montrer la masse du travail qui me reste à faire si je veux qu’un jour ces 9 générations soient complètes. Et je ne parle même pas des suivantes…


2 comments to this article

  1. Monique F.

    on 21 July 2014 at 19 h 00 min - Reply

    Bravo et courage pour la suite !

  2. Benoit Villecourt

    on 28 July 2014 at 22 h 59 min - Reply

    Bonsoir Nathalie,
    je viens enfin de prendre le temps de lire tes articles du challenge.
    Merci pour ce bel état des lieux des migrations des italiens à travers le monde.
    D’ici la fin de l’année, j’essaierai de me pencher sur les deux branches italiennes de mon épouse.
    Bonne continuation

Leave a Reply