Point de vue…

Ce court article n’a pas d’autre ambition que celle de partager avec ceux qui me font le plaisir de suivre mon blog une découverte faite hier.
Depuis le début de mes recherches généalogiques et historiques au sujet de Borso del Grappa, berceau de mes ancêtres paternels, je savais qu’un livre édité par la commune et intitulé « Borso del Grappa – Ritratto di un comune » (c’est-à-dire « Portrait d’une commune ») avait été publié en 1987. La mairie m’avait indiqué qu’il était épuisé et mes diverses recherches dans les sites d’ouvrages d’occasion n’avaient jamais rien donné… jusqu’au début de ce mois d’août où j’ai découvert qu’une librairie de Florence en proposait un exemplaire d’occasion.
Je n’ai bien sûr pas pu résister : je l’ai commandé et il vient d’arriver… Lire la suite…


La grande guerre vue de Rosà

Ayant (enfin !) achevé début août la transcription du registre des baptêmes de Borso del Grappa pour la période 1792-1838 (j’en reparlerai peut-être dans un prochain article), l’envie m’a prise de me changer les idées en m’intéressant aux branches de mon arbre paternel originaires d’autres paroisses. C’est ainsi que je suis partie du côté de Rosà, une commune située dans la province de Vicenza, à une dizaine de kilomètres au sud-ouest de Borso.

Eglise Sant Antonio Abate de Rosà

Eglise Sant Antonio Abate de Rosà

Une branche de la généalogie de mon père est en effet originaire de cette commune. Il s’agit de celle de Giovanna ALESSIO (SOSA n°53), née en 1758 à Rosà et qui s’est ensuite établie à Borso chez son époux, Angelo FOLLADOR (SOSA n°52). Grâce aux travaux de préservation menés par l’ARSAS, j’ai pu avoir accès aux images des registres paroissiaux de Rosà et j’y ai trouvé des informations sur la famille de Giovanna ALESSIO.
Mais cet article est consacré à une particularité de ces registres qui concerne une époque beaucoup plus récente que celle où mon ancêtre a vécu à Rosà et qui montre l’impact de la première guerre mondiale sur les populations de la Vénétie. Lire la suite…