Ma généalogie dans tous ses états – partie 1

Traditionnellement, depuis plusieurs années le #challengeAZ des généablogueurs a lieu en juin. En 2018 ce sera pour le mois de novembre, mais pour ne pas perdre la main, la gazette des ancêtres a proposé une version courte, sur « twitter » #Genealogie30.

La règle du jeu : publier chaque jour un tweet assorti du hashtag #Genealogie30, en lien avec le thème du jour : Lire la suite…



RGPD : progrès ou cauchemar ?

Plantons le décor : lundi 15 mai, 9h30, je suis au boulot, invitée à une présentation du RGPD, faite par notre DPD. Et voilà que je découvre du même coup que dans l’organigramme de mon labo il y a un DPD (Délégué à la Protection des données) et qu’il est garant de l’application d’une chose qui m’avait totalement échappée jusque là, de son petit nom RGPD ou Règlement Général pour la Protection des Données, qui entre en vigueur le 25 mai 2018. « Quel est le rapport avec ce blog ? » me direz-vous. Et bien, plus qu’on pourrait le penser de prime abord. S’ils souhaitent être en règle vis-à-vis de ce règlement, bon nombre de blogueurs vont en effet devoir appliquer quelques modifications sur leur blog.

Lire la suite…


Copies d’actes : que dit la loi italienne ?

Les généalogistes qui cherchent depuis la France leurs racines italiennes ont parfois bien du mal à obtenir des réponses à leurs demandes de copies d’actes envoyées en Italie. On a longtemps attribué cette réticence à un rejet de la généalogie et à la crainte de réclamations d’héritages. A mon sens, ces raisons ne sont plus d’actualité. Les Italiens sont de plus en plus nombreux à pratiquer la généalogie, à fréquenter les sites Antenati, FamilySearch ou les nombreuses pages facebook dédiées à cette passion. Des communes italiennes organisent des sessions de formation pour apprendre à chacun à chercher dans les archives. Malgré tout, les réponses attendues impatiemment ne sont pas toujours au rendez-vous…

Lire la suite…



Premier essai de livre de famille

Dans un précédent article, j’avais parlé de mon intention de donner un rendu textuel à mes recherches sur les familles de Borso del Grappa, en utilisant les outils de type « livre de famille » proposés par certains éditeurs de logiciels de généalogie. Je suis depuis passée à l’essai grandeur nature, en choisissant l’un de ces outils et l’une des familles présentes à Borso depuis le début des registres paroissiaux.

Lire la suite…