Copies d’actes : que dit la loi italienne ?

Les généalogistes qui cherchent depuis la France leurs racines italiennes ont parfois bien du mal à obtenir des réponses à leurs demandes de copies d’actes envoyées en Italie. On a longtemps attribué cette réticence à un rejet de la généalogie et à la crainte de réclamations d’héritages. A mon sens, ces raisons ne sont plus d’actualité. Les Italiens sont de plus en plus nombreux à pratiquer la généalogie, à fréquenter les sites Antenati, FamilySearch ou les nombreuses pages facebook dédiées à cette passion. Des communes italiennes organisent des sessions de formation pour apprendre à chacun à chercher dans les archives. Malgré tout, les réponses attendues impatiemment ne sont pas toujours au rendez-vous…

Lire la suite…