More from: Bassano del Grappa

A comme Alpini

Sophie Boudarel, auteure du blog “La gazette des ancêtres”, a lancé une initiative intéressante en mars dernier (je ne la découvre qu’aujourd’hui…) : relever un challenge en publiant chaque jour du mois d’avril un article sur son blog de généalogie, centré sur une des lettres de l’alphabet (26 lettres dans l’alphabet et 30 jours en avril, humm, voilà donc dès le départ un challenge dans le challenge…). J’ai décidé de me lancer dans l’aventure, avec quatre jours de retard à rattraper, en publiant des articles liés de près ou de loin au thème de mon site (généalogie et/ou Vénétie).

Pour mon premier billet j’ai choisi :

A comme Alpini

Les Alpini sont les équivalents italiens des Chasseurs Alpins français. Ce corps militaire a été officiellement constitué en 1872, pour défendre les frontières terrestres du nouveau Royaume d’Italie, frontières constituées par l’arc alpin. Les régiments d’Alpini participèrent très activement aux combats de la première guerre mondiale. Ils furent aussi engagés dans la seconde guerre mondiale, et beaucoup d’entre eux rejoignirent alors les rangs des Partigiani (résistants).

Leur devise est “Di qui non si passa!”, ce qui signifie “Par ici on ne passe pas !”.

Ponte degli Alpini

Leur emblème le plus caractéristique est le chapeau de feutre, orné sur le côté gauche d’une plume de 25 à 30 centimètres ; plume de corbeau noir pour les militaires du rang, d’aigle marron pour les sous-officiers et les officiers subalternes et d’oie blanche pour les officiers supérieurs et les officiers généraux. D’autres signes apposés sur ce chapeau indiquent le grade, le bataillon, le régiment et la spécialité.

Les Alpini de Bassano del Grappa sont étroitement liés à l’un des monuments de la ville, le Ponte Vecchio (vieux pont). Construit en bois entre 1567 et 1569 sur des plans de Palladio, il a été rebaptisé “Ponte degli Alpini” (pont des Alpini) durant la première guerre mondiale. Il subit plusieurs destructions au cours de sa longue histoire, la plus récente datant de 1945, lors des combats destinés à libérer l’Italie. En 1947, le président de l’association d’Alpini ANA Montegrappa décida d’employer ses troupes à la reconstruction du pont à l’identique. Depuis il mérite encore plus son nom, et un fier représentant des Alpini monte la garde à l’une de ses entrées (photographie ci-contre).

PonteAlpini

Le ponte degli Alpini

Les Alpini sont également connus dans le monde entier pour leurs “Cori”, chorales exclusivement masculines dont le répertoire est constitué de chants montagnards et populaires traditionnels, parmi lesquels figure la célèbre chanson “Sul ponte di Bassano” (cliquez pour l’écouter) (sur le pont de Bassano), qui symbolise elle aussi le lien entre les Alpini et leur pont.

Coro Edelweiss - Solagna 2012

Les Alpini du Coro Edelweiss A.N.A. Monte Grappa en concert à Solagna, en 2012. Petit jeu pour les membres de la famille : sous l’une des plumes se trouve mon cousin Sebastiano…