More from: émigration

H comme Hagondange

Pour être franche, j’ai surtout choisi Hagondange pour son initiale, car il est bien difficile de trouver un lieu commençant par un « H » dans une généalogie italienne. Pour les besoins de cet article, cette ville sera donc le symbole de l’émigration des Italiens en Lorraine. J’aurais pu opter aussi pour Hayange, Moyeuvre-Grande, Talange, Clouange, Villerupt… Mais mon choix n’est pas complètement incongru : des habitants de Borso se sont bien installés à Hagondange.

Eglise de Talange

Eglise Jésus-Ouvrier, à Talange [Wikipédia]

Avant la première guerre mondiale, les italiens composaient 30% de la main-d’œuvre des mines de fer et de charbon de Lorraine. Après l’armistice les ouvriers manquent, en particulier en raison du départ des prisonniers de guerre et de l’expulsion des Allemands. L’Italie ayant alors interdit l’émigration, la Lorraine fait appel aux Russes et aux Polonais. Puis en septembre 1919, un accord réglementant l’émigration des Italiens est signé entre les états italien et français et l’émigration italienne reprend, en particulier de la part d’antifascistes après 1922.Lire la suite…


E comme Ellis Island

Aucun de mes ancêtres ne s’est bien entendu installé à Ellis Island mais des ancêtres et collatéraux de mon arbre y ont été enregistrés, à commencer par mon arrière grand-père Domenico Vedovotto. Ils y ont débarqué, après plus d’un mois de voyage dans un bateau à vapeur venu d’Europe, parti souvent de Gênes ou du Havre, rêvant de démarrer une nouvelle vie sur le continent américain ou simplement pour être un « non immigrant alien », c’est-à-dire un travailleur temporaire qui déclare ne pas vouloir s’établir définitivement aux USA.

1913-USInspectorsExaminingEyesOfImmigrants-EllisIsland-500

1913 : un inspecteur examine les yeux des immigrants, à la recherche de traces de trachome, une infection oculaire très contagieuse. [GGArchives.com]

Cette ile située dans le port de New-York a en effet été la porte d’entrée pour des millions de candidats à l’immigration aux Etats-Unis ou vers un autre pays d’Amérique. Le site a été actif de 1892 à 1954 et a enregistré durant cette période l’arrivée de 12 millions d’immigrants. Avant 1892, l’accueil des immigrants avait lieu à Castle Garden.Lire la suite…


D comme Dordogne

Eglise Notre Dame de Sanilhac (24)

Eglise Notre Dame de Sanilhac (24)

Au début du XXe siècle, en partie du fait des conséquences de la première guerre mondiale sur la démographie et la natalité, le Sud-Ouest de la France subit une désertification rurale. L’agriculture est en déclin et manque sérieusement de bras. A la demande des syndicats d’agriculteurs d’Aquitaine, l’État français décide donc d’aller chercher de la main-d’œuvre à l’étranger, et en particulier dans la péninsule italienne.Lire la suite…


B comme Borso et Santa Barbara

borso_del_grappa2

Eglise Ss Maria e Zenone de Borso del Grappa. Le bâtiment actuel date du début du XXe siècle mais le clocher a été reconstruit au XVIIIe siècle, après que l’ancien a été abattu par le tremblement de terre de 1695

Borso del Grappa (qui s’est appelé simplement Borso jusqu’en 1920) est le village d’implantation de la majorité de mes ancêtres italiens, et ce depuis plusieurs siècles. C’est là que sont nés mon père, ses frères et sœurs, mes grands-parents… mais aussi bon nombre de leurs aïeux, aussi loin que remontent les registres. Je ne peux en dresser ici la liste car ils sont beaucoup trop nombreux.Lire la suite…


Sites relatifs à l’émigration

Allemagne / Bénélux / France / Royaume-Uni / Suisse / Continent américain / Canada / USA / Argentine / Brésil / Pérou / Uruguay / Venezuela / Algérie / Tunisie / Australie / Nouvelle-Zélande

Départs d’Italie

  • Departure records
    Liste de liens utiles, depuis le site « Ship Immigration Records » : listes de passagers, demandes de passeports…
  • Immigrant Ancestors Project
    Ce projet, soutenu par le Center for Family History and Genealogy de la Brigham Young University, dépouille les registres d’émigration pour y trouver des renseignements relatifs au lieu de naissance des candidats à l’émigration, que l’on ne trouve pas forcément dans les registres de débarquement

Émigration en Europe

Émigration vers l’Allemagne

Émigration vers le Bénélux

Émigration vers la France

Émigration vers le Royaume-Uni

Émigration vers la Suisse

Émigration vers le continent américain

  • Radice – Altre Italie
    Recherche dans trois bases de données d’arrivants Italiens, dans les ports de New-York (USA), de Buenos Aires (Argentine) et de Vitória (Brésil).
  • Archivio Emigranti CISEI
    Moteur de recherche du CISEI (Centro Internazionale Studi Emigrazione Italiana) interrogeant en même temps : Les embarquements à Gênes entre 1833 et 1856, le Memorial do Imigrante de São Paulo, port de Santos, entre 1888 et 1912, la base de CASTLE Garden 1820 -1912 et le CEMLA de Buenos Aires entre 1926 et 1950.
  • French Lines
    Listes de passagers ayant voyagé à bord des navires de la Compagnie Générale Transatlantique effectuant la ligne Le Havre – New York, entre 1864 et 1945. Possibilité de visualiser les listes par voyage ou de rechercher un patronyme (l’intégralité des registres n’est pas en ligne)
  • Les visas en Bordelais
    Site réalisé par des bénévoles qui propose gratuitement des informations sur les visas d’émigrants accordés par la préfecture de Bordeaux, les navires sur lesquels ils sont partis, des listes de passagers qui sont partis via Bordeaux. La période couverte est principalement 1839-1870, mais les relevés sont en cours pour les listes de passagers de 1902 des Messageries Maritimes au départ de Bordeaux.
  • ISTG – French ports
    Retranscription des registres d’embarquement de l’ISTG (Immigrant Ships Transcribers Guild) des émigrants partant des ports français du Havre, de Bordeaux, de Cherbourg et de Marseille.
  • Passenger lists leaving UK
    Consultation des registres d’embarquement des émigrants partant des ports du Royaume Uni entre 1890 et 1960, parmi lesquels un nombre non négligeable d’Italiens
  • Olive Tree Genealogy
    Site dédié aux recherches généalogiques au Canada et aux USA. Très richement alimenté : dépouillement de registres, listes de passagers, naturalisations, didacticiels…
  • Newspapers archives
    Archives de nombreux journaux des XIX et XXe siècles, essentiellement USA et Canada

Émigration vers le Canada

Émigration vers les USA

  • Castle Garden
    Arrivées dans le port de New-York de 1820 à 1892, date de l’ouverture de Ellis Island.
  • Ellis Island
    Moteur de recherche des passagers ayant transité par Ellis Island après avoir débarqué dans le port de New-York
    n.b. : Guide décrivant les ressources disponibles à Ellis Island (en anglais)
  • The forgotten of Ellis Island
    Moteur de recherche des passagers morts en quarantaine dans les hôpitaux de Hoffman Island et Swinburne Island avant le débarquement à Ellis Island, entre 1909 et 1911
  • Débarquements aux USA – Recherche multibases
    Permet une recherche des débarquements à New-York (Ellis Island et Castle Garden), Boston, Baltimore, Galveston, New Orleans, Philadelphia, San Francisco, au Canada, en provenance de Hambourg, ainsi que des traversées de la frontière entre les USA et le Canada.
  • The National Archives – Italians to America Files
    Recherche parmi deux fichiers des archives nationales relatifs aux arrivées aux USA entre 1855 et 1900 de passagers ayant déclaré venir d’Italie
  • Italians Immigrants
    Recherche dans une base de données contenant plus d’un demi million d’enregistrements d’arrivées aux USA entre 1855 et 1900 de passagers ayant déclaré venir d’Italie
  • French Lines
    Listes de passagers des navires de la Compagnie Générale Transatlantique, effectuant la traversée Le Havre-New York entre 1864 et 1945.
  • Archives.gov – Declaration of intention or petition for naturalization
    Base de données des Archives Nationales des USA relatives aux demandes d’acquisition de la nationalité américaine déposées par des citoyens italiens. n.b. : ces pages permettent un accès en ligne aux demandes, mais seule une faible partie a été numérisée.
  • Archives.gov – Naturalization Records
    Modalités de recherche et d’obtention des copies de demandes d’acquisition de la nationalité américaine par les immigrés.
  • Archives.gov – Census Records
    Accès aux bases de données des recensements décennaux, de 1790 à 1940.
  • Naturalization Records – USA
    Site très riche, issu de « Olive Tree Genealogy », permettant de retrouver la trace des demandes et obtentions de la nationalité américaine
  • FamilySearch – Etats-Unis
    Collections relatives aux Etats-Unis d’Amérique mises en ligne par FamilySearch

Émigration vers l’Argentine

  • CEMLA
    Recherche dans la base de données du Centro de Estudios Migratorios Latinoamericanos (CEMLA), concerne les débarquements dans le port de Buenos Aires pour les périodes 1882-1932, 1938-1945, 1947, 1948, 1949 (en partie) et 1950. Les registres 1933-1937 ne sont pas disponibles.
  • Entrada de passageros a Argentina
    Base de données répertoriant les entrées d’émigrants de toutes origines en Argentine au XIXe siècle, incluant les déplacements fluviaux et certaines arrivées depuis Gênes.
  • Barcos de Agnelli
    Listes des passagers Italiens ayant débarqué dans le port de Buenos Aires entre 1882 et 1920, à partir de différentes sources dont le CEMLA et la Fondation Agnelli
  • FamilySearch – Argentine
    Collections relatives à l’Argentine mises en ligne par FamilySearch
  • Gen Argentina
    Répertoire de ressources pour les recherches généalogiques en Argentine.

Émigration vers le Brésil

  • Archives nationales du Brésil – Base de données SIAN
    Ce système d’information en ligne donne accès à de nombreux documents, dont les registres de débarquement dans le port de Rio de Janeiro à partir de 1876 (feuilletage par année puis par bateau). Le mode de navigation n’est pas très intuitif (à partir de « Multinivel – Fundos e coleções do arquivo nacional »).
  • JusBrasil – Diarios oficiais
    Recherche dans le journal officiel du Brésil, permet de retrouver par exemple des notifications de naturalisations.
  • Hemeroteca Digital Brasileira
    Bases de données des archives numérisées de journaux brésiliens
  • Imigrantes Italianos
    Un portail dédié à l’émigration italienne au Brésil, un peu fouillis mais intéressant.
  • Projeto imigrantes
    Fournit les informations de débarquement au Brésil des immigrants (1737 à 1920) à partir d’un nom de famille. Service payant : 80 reais, soit 35 euros pour toutes les infos sur un patronyme donné. Paiement en ligne.
  • Entrada de estrangeiros no Brasil – Porto do Rio de Janeiro
    Débarquements dans le port de Rio de Janeiro (1880 – 1930)
  • Emigrazione Veneta
    Si vos ancêtres venaient de Vénétie : la Vénétie est en effet la province d’où sont partis le plus grand nombre d’Italiens vers le Brésil, en particulier au début de la colonisation italienne au Brésil (1875-1900). Recherche par initiale du nom de famille ou nom complet, informations sur les voyageurs.
  • Telelistas
    Annuaire téléphonique brésilien. Permet de savoir si des descendants portant un certain patronyme vivent dans un état ou une ville donnée, et éventuellement de leur écrire.
  • Arquivo Público do estado de São Paulo – Livros de Registro da Hospedaria de Imigrantes
    Recherche dans la base de données de transcription des registres des enregistrements d’immigrants à São Paulo (SP) entre 1887 et 1958.
  • Imigrantes Espirito Santo
    Base de données permettant de rechercher les émigrés présents sur les bateaux à destination de l’état de Espirito Santo. Filtrer d’abord avec l’initiale du nom de famille.
  • Arquivo Público Mineiro
    Archives de l’état de Minas Gerais (MG). En cliquant que « Imigrantes » : accès aux informations sur les enregistrements d’immigrants, entre 1888 et 1901.
  • Arquivo Público do estado do Rio Grande do Sul
    Archives publiques de l’état de Rio Grande do Sul (RS), l’une des plus anciennes terres d’immigration des Italiens au Brésil (avant l’essor de São Paulo). Avertissement sur la page de recherche : les documents ne sont pas encore tous indexés pour une recherche en ligne.
  • Arquivo Público do Paraná – Registro de imigrantes
    Base de données contenant les enregistrements d’arrivées d’immigrants dans le port de Paranaguá, état du Paraná (PR), pour les périodes 1876-1879 et 1885-1896.
  • Arquivo historico de Joinville
    Archives de la ville de Joinville (état de Santa Catarina, SC) et de sa région. Cliquer sur le lien « lista do imigrantes », une première liste s’ouvre et une liste des autres fichiers apparaît dans la colonne de gauche. n.b. : Ces immigrants étaient essentiellement Allemands.
  • Instituto Genealógico de Rio Grande do Sul
    Conserve certains registres concernant les Italiens et les Allemands qui se sont établis dans les colonies de la zone de Caxias do Sul.
  • FamilySearch – Brésil
    Collections relatives au Brésil mises en ligne par FamilySearch

Émigration vers le Pérou

Émigration vers l’Uruguay

Émigration vers le Venezuela

Émigration vers l’Afrique

Émigration vers l’Algérie
  • Archives nationales d’Outre-Mer – Algérie
    Consultation des registres de l’état civil dit européen, établi de 1830 à 1962, jusqu’à l’accession de l’Algérie à l’indépendance. Les registres accessibles en ligne couvrent la période 1830-1912. Concerne également les Italiens établis en Algérie.

Émigration vers la Tunisie

  • Geneanum
    Consultation des enregistrements de baptême, mariage, sépulture des paroisses catholiques de Tunis et de Sousse. Cela concerne de nombreux italiens, en particulier énormément de familles originaires de Sicile. Il est ensuite possible de commander une transcription des actes à l’évêché de Tunis (coût 6,10 € par acte en 2011).
  • Geneanum – Naturalisations françaises
    Dépouillement des naturalisations françaises de Tunisie, permet de connaître les numéros et dates de décrets.

Émigration vers l’Océanie

Émigration vers l’Australie

Émigration vers la Nouvelle-Zélande


Mèrica, Mèrica

La Mèrica

Da l’Itália noi siamo partiti,
Siamo partiti c´o i nostri onori
Trenta e sei giorni de machina a vapore
E nela Mèrica noi siamo arrivà.

Nela Mèrica noi siamo arrivati,
No’ abiam trovato nè pàglia, nè fieno
Abiam dormito su´l nudo terreno,
Come le bestie abiam riposà.

E la Mèrica, l´è lunga e l´è larga
L´è circondata de monti e de piani
E co´la industria dei nostri italiani
Abiam fondato paesi e cità.

Mèrica, Mèrica, Mèrica,
Cosa sara la ‘sta Mèrica ?
Mèrica, Mèrica, Mèrica,
L´è un bel massolino di fior.

Paroles : Angelo Giusti, Compositeur inconnu

La vie des émigrés italiens n’était pas toujours rose à leur arrivée au Brésil, mais ils avaient conscience de bâtir un pays. C’est le thème de cette chanson écrite en langue vénitienne à partir d’un poème d’Angelo Giusti, et qui a valeur d’hymne pour les Italo-brésiliens.

Lancez la vidéo pour écouter


Retour à la liste des chansons


Vers le Pays de Galles

Antonia Vedovotto a quitté Borso pour le Flintshire (Pays de Galles) après la seconde guerre mondiale, avec son fils Giovanni né à Rome en 1941, s’installant dans la région du Flintshire.
J’ignore ce qui l’a motivée à choisir ce pays, mais je serais curieuse de savoir comment sonne « Vedovotto » prononcé avec l’accent gallois…


Île de France

Les industries de la région Île de France ont elles aussi attiré les émigrés venus d’Italie, en particulier à la fin du XIXe siècle et durant la première moitié du XXe siècle.

Mon arbre généalogique comporte donc quelques familles qui y ont pris racine. Deux destination se détachent :

- Villiers-le-Bel (Val d’Oise), où se sont installés Massimiliano Guadagnin et son frère Virginio Guadagnin.

- Palaiseau (Essonne), où vivaient dans les années 1920 plusieurs familles originaires de Borso, travaillant en particulier à la pose de rails de chemin de fer. A l’aube de la seconde guerre mondiale certaines sont rentrées en Italie. D’autres se sont fixées à Palaiseau, comme les familles de Luigi Fabbian, de Valentino Gollin ou de son frère Giovanni Gollin.