More from: Etats-Unis

La fratrie Andreatta

En découvrant l’arbre généalogique de mon arrière grand-mère, Maria Andreatta, j’ai réalisé que plusieurs des cousins germains de Maria et Ferruccio Vedovotto avaient eux aussi choisi le chemin de l’émigration, vers la Californie voire vers des horizons encore plus lointains.
Entre 1905 et 1931, six des 10 enfants d’Antonio Andreatta et Giustina Andreatta sont partis aux États-Unis et plus précisément en Californie, la voie vers le grand ouest ayant été ouverte précédemment par d’autres membres de la famille ou des compatriotes de Paderno.

Andrea Andreatta a débarqué à Ellis Island, dans le port de New-York, le 29 décembre 1906, venant du Havre dans le navire « La Lorraine ». Ce jeune homme de 16 ans était accompagné par Luigi Andreatta (38 ans) et Angelo Andreatta (37 ans), tous trois déclarant venir de Paderno. A ce stade de mes recherches, je ne sais pas si Luigi et Angelo étaient des parents d’Andrea. Sur le formulaire de débarquement, ils sont signalés comme “non immigrant alien” (étranger non immigrant), ce qui signifiait sans doute qu’ils venaient travailler aux USA mais ne comptaient pas s’y établir définitivement. Angelo a déclaré rejoindre son frère Eugenio à Thurber (TX). Andrea et Luigi ont pour leur part indiqué qu’ils allaient rejoindre le cousin de Luigi, Giuseppe Andreatta, qui habitait à Los Angeles, Palmdale, box 44.
Andrea est le seul de la fratrie à ne pas avoir épousé une jeune femme née en Vénétie. Son épouse, Dovie Ethel Wilson est en effet née aux États-Unis. Elle possède même du sang de “native american”, puisque sa mère était une indienne Cherokee originaire de l’Arkansas.

La Puente (CA), Main Street en 1930

Agostino Andreatta a débarqué à Ellis Island le 7 janvier 1911, venant du Havre à bord du navire « La Savoie ».
Il avait traversé l’océan Atlantique en compagnie de son conscrit, cousin-germain et futur beau-frère Biagio Ziliotto. Tous deux déclarèrent venir de Paderno et aller à Los Angeles.
Selon le recensement de 1930, Gus (Agostino) Andreatta vivait alors à La Puente, Rowland Heights, en compagnie de sa femme Theresa (Teresa) Berutti, de ses filles Mary L. et Pauline G. (recensée en tant que garçon, Paul G.) et de son frère Ventura (Bonaventura).
Gus était à la tête d’une entreprise de fabrication de tuyaux de ciment (“Cement pipe works”).

Polidoro Andreatta arrive à Ellis Island le 14 mars 1913, venant du Havre à bord du navire « Chicago ». Il avait voyagé en compagnie d’un certain Giuseppe Andreatta (30 ans) et de Valentino Andreatta, un cousin éloigné.
Le 25 avril 1935, Polidoro est une nouvelle fois rentré d’Italie à New-York, donnant comme adresse aux USA : 4 main street, Puente, CA.
Le 27 juin 1935, sa femme Pierina Carraro débarquait à son tour.

Une famille américaine : Bonaventura, sa femme Maria et leur fils Teonisto (Source : G. Farronato - Storia di Paderno. Vol II)

Bonaventura Andreatta a débarqué à Ellis Island le 11 mai 1931, mais il ne s’agissait certainement pas de son premier voyage puisqu’il avait été naturalisé américain le 14 novembre 1930. A cette époque, son adresse était la même que celle de Polidoro : 4 main street, Puente, CA. Selon le recensement de 1930, Ventura (Bonaventura) travaillait comme poseur de tuyaux (“pipe layer”) dans l’entreprise de son frère Gus.
En mai 1931, Bonaventura fit un nouveau voyage depuis Paderno en compagnie de sa jeune femme, Maria Rizzardo.

Teresa Andreatta a débarqué à Ellis Island le 8 juillet 1921. Elle venait de se marier à Paderno, le 12 mai précédent et voyageait en compagnie de son mari, Biagio Ziliotto.
Selon le recensement de 1930, Teresa et Biagio demeuraient à Santa Barbara, avec leurs enfants Liugia et Amadeo. Biagio était employé en tant que laitier (“dairy man”).

Caterina Andreatta a débarqué à Ellis Island le 26 mai. Tout comme sa sœur Teresa, Caterina est venue aux USA peu après s’être mariée en Italie, le 14 février 1931. Elle voyageait en compagnie de son mari, Giacomo Ziliotto. Giacomo vivait déjà aux USA depuis 1921 et avait acquis la nationalité américaine le 29 juin 1931.