• mes ancêtres,  Vénétie

    G comme Gallio

    Gallio est le village de naissance de mon arrière-arrière grand-mère, Maria Maddalena Finco (Sosa n°9 de mon père), qui y a vu le jour en 1828. Son patronyme est d’ailleurs typique de la commune. Gallio est situé sur l’altiplano d’Asiago, appelé aussi Altipiano dei sette comuni, car ce territoire formait à l’époque de la Sérénissime République de Venise une fédération autonome subdivisée en 7 circonscriptions. Il a été peuplé par des germains venus de Bavière au XIe siècle, qui y ont formé la minorité des Cimbres (de l’allemand Zimmerer qui signifie charpentier). Les Cimbres constituent aujourd’hui encore l’une des minorités linguistiques d’Italie. Leur idiome, le cimbre, est dérivé du bavarois.