Point de vue…

Ce court article n’a pas d’autre ambition que celle de partager avec ceux qui me font le plaisir de suivre mon blog une découverte faite hier.
Depuis le début de mes recherches généalogiques et historiques au sujet de Borso del Grappa, berceau de mes ancêtres paternels, je savais qu’un livre édité par la commune et intitulé « Borso del Grappa – Ritratto di un comune » (c’est-à-dire « Portrait d’une commune ») avait été publié en 1987. La mairie m’avait indiqué qu’il était épuisé et mes diverses recherches dans les sites d’ouvrages d’occasion n’avaient jamais rien donné… jusqu’au début de ce mois d’août où j’ai découvert qu’une librairie de Florence en proposait un exemplaire d’occasion.
Je n’ai bien sûr pas pu résister : je l’ai commandé et il vient d’arriver… Readmore..


La grande guerre vue de Rosà

Ayant (enfin !) achevé début août la transcription du registre des baptêmes de Borso del Grappa pour la période 1792-1838 (j’en reparlerai peut-être dans un prochain article), l’envie m’a prise de me changer les idées en m’intéressant aux branches de mon arbre paternel originaires d’autres paroisses. C’est ainsi que je suis partie du côté de Rosà, une commune située dans la province de Vicenza, à une dizaine de kilomètres au sud-ouest de Borso.

Eglise Sant Antonio Abate de Rosà

Eglise Sant Antonio Abate de Rosà

Une branche de la généalogie de mon père est en effet originaire de cette commune. Il s’agit de celle de Giovanna ALESSIO (SOSA n°53), née en 1758 à Rosà et qui s’est ensuite établie à Borso chez son époux, Angelo FOLLADOR (SOSA n°52). Grâce aux travaux de préservation menés par l’ARSAS, j’ai pu avoir accès aux images des registres paroissiaux de Rosà et j’y ai trouvé des informations sur la famille de Giovanna ALESSIO.
Mais cet article est consacré à une particularité de ces registres qui concerne une époque beaucoup plus récente que celle où mon ancêtre a vécu à Rosà et qui montre l’impact de la première guerre mondiale sur les populations de la Vénétie. Readmore..


Un FOIA à l’italienne

J’ai récemment lu dans la revue « Il mondo degli archivi », un article très intéressant écrit par Mme Giulia Barrera, membre du servizio Studi e Ricerche (service études et recherches) de la Direzione Generale per gli Archivi (direction générale des archives italiennes), au sujet du décret législatif 97/2016, entré en vigueur fin juin en Italie.
foiaCe décret définit des modalités d’accès des citoyens aux données détenues par les administrations publiques, modalités qui s’apparentent aux lois de type FOIA (Freedom Of Information Act) en vigueur dans les pays anglo-saxons.
Avec l’accord de son auteur et de M. Stefano Vitali, directeur de l’Istituto Centrale per gli Archivi qui édite cette revue, que je remercie ici, je publie ci-dessous ma traduction de cet article.

  • Lien vers l’article original, publié sur « Il Mondo degli Archivi » :

http://www.ilmondodegliarchivi.org/editoriali/368-il-foia-italiano-e-legge-cosa-cambia-nell-accesso-ai-documenti

 Voici ma traduction :

Readmore..


Petit bilan de la cuvée 2016 du ChallengeAZ

alphabet backgrounddEn 2014, j’avais centré le thème de mon challenge sur les migrations de mes ancêtres et collatéraux (D’un clocher à un autre). Après une impasse en 2015, j’ai décidé de participer cette année avec un thème plus généraliste, centré non pas sur mes propres recherches mais sur la généalogie en Italie.

J’ai déjà publié dans ce blog des articles présentant des généralités relatives aux archives italiennes (comme ici, ou …), j’ai donc eu l’envie cette année de mettre en lumière des passionnés, généalogistes amateurs ou associations qui aident les chercheurs d’ancêtres italiens en partageant leurs travaux. Un challenge « boite à outils » de la généalogie italienne en quelque sorte. Readmore..


Z comme Dalla Zuanna

Dalla Zuanna – Les enfants de la Jeanne

 Z
URL du site http://dallazuanna.free.fr/index.php
Propriétaire ou responsable du site Aldo Dalla Zuanna
Région ou ville d’intérêt
ValBrenta

(cliquez pour agrandir)

La vallée du Brenta, dans la province de Vicenza, en Vénétie

Présentation extraite du site « Lire « Les enfants de la Jeanne », c’est comme entrevoir, assis dans son fauteuil, une brèche sur plus de sept siècles d’histoire, avec de vastes visions d’ensemble et des zooms passionnants sur le territoire de la Vénétie et de la vallée du Brenta. Le tout soigneusement entremêlé et harmonieusement imbriqué par les vicissitudes des personnages admirablement présents, caractérisés par leurs passions, souffrances, succès, naissances et morts, dans l’éternelle lutte pour la vie, dans le tourbillon des évènements politiques et sociaux, dans les rapports avec les autorités du moment et avec l’Eglise…  « 
Langue(s) de l’interface français, italien
Services proposés sur le site Il n’est pas question de service ici, mais plutôt d’un voyage dans le temps qui couvre 700 ans d’histoire de la Vénétie, issu des recherches généalogiques de toute une vie.
Commentaires Une fois n’est pas coutume, je termine ce challenge avec un site qui diffère des précédents. Mais il n’en est pas moins intéressant pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de leurs ancêtres ayant vécu en Vénétie, car il replace merveilleusement les personnages de la généalogie de l’auteur dans le contexte historique qu’ils ont vécu au cours des siècles. Et ceux qui n’ont aucune ancêtre en Vénétie y trouveront un magnifique exemple de mise en contexte et de scénarisation d’une généalogie.
Contact Formulaire de contact sur le site

 


Y comme Your italian tutor

Your Italian Tutor

 Y
URL du site http://youritaliantutor.blogspot.fr/
Propriétaire ou responsable du site Sonia, professeure d’italien vivant en Lombardie
Région ou ville d’intérêt Toute l’Italie
Présentation extraite du site (traduction) « Lorsque j’ai commencé à enseigner l’italien, j’ai réalisé qu’un grand nombre de personnes s’intéressaient à cette langue. J’ai donc eu l’idée de créer un blog dédié à ce que je considère comme la langue de la culture : la langue de Dante, du « bel canto », de l’opéra et de l’art.
Bien que la zone d’influence de la langue italienne soit relativement réduite, c’est l’une des langues les plus étudiées au monde. »
Langue(s) de l’interface italien, anglais
Services proposés sur le site Petits cours et exercices d’italien formulés sous forme d’articles de blog (explications en anglais !).
Commentaires Se lancer dans la généalogie italienne suppose de se familiariser avec la langue de Dante. Dans ce blog, l’auteur partage des petites leçons de grammaire, des pages de vocabulaire quotidien, des articles qui illustrent la culture italienne et même des recettes de cuisine !
Contact E-mail de contact sur le site

 


X comme caXias do sul

Emigrazione veneta – Brasile-Italia

X
URL du site http://www.emigrazioneveneta.com/
Propriétaire ou responsable du site Association « Hospedaria – Emigrazione veneta in brasile »
Présence sur les réseaux sociaux Page facebook : Emigrazione Veneta in Brasile
Région ou ville d’intérêt venetoLa Vénétie
Présentation extraite du site (traduction) « Ce site a été réalisé par l’association « Hospedaria-Emigrazione Veneta in Brasile” pour rassembler les noms des milliers d’Italiens venus de Vénétie pour s’installer au Brésil, de la seconde moitié du XIXe siècle jusqu’aux premières années du XXe siècle. »
Langue(s) de l’interface italien, portugais
Services proposés sur le site Accès à une base de données comportant près de 124.000 patronymes ; recherche sur le nom de famille pour trouver des indications sur leur état civil, recueillies à l’arrivée des émigrants au Brésil, leur date d’arrivée et leur port de débarquement.
Commentaires Pour les besoins de cet article, qui se devait de faire référence à la lettre X, j’ai choisi la ville de Caxias do Sul (état de Rio Grande do Sul, prononcer « cachias ») comme symbole de l’émigration massive des habitants de la Vénétie vers le Brésil. La Colônia Caxias, qui a donné naissance à la ville de Caxias do Sul, a été l’une des quatre colonies crées par l’état brésilien pour accueillir les Italiens, à partir de 1870. De 1876 à 1920, près de 370.000 vénitiens s’installèrent au Brésil, essentiellement dans les états de Rio Grande do Sul et de São Paulo.
Contact E-mail de contact sur le site
Page facebook

W comme Waldensian Families Research

Waldensian Families Research

 W
URL du site http://www.waldensian.info/
Présence sur les réseaux sociaux Compte Pinterest : https://fr.pinterest.com/pin/527836018802215542/
Propriétaire ou responsable du site The Piedmont Families Organization (PFO)
Région ou ville d’intérêt
VV-LSmap

Source : Tavola Valdese (http://www.geocities.ws/luoghistorici/)
(cliquez pour agrandir)

Les vallées du Piémont dans lesquelles les « Vaudois » (Valdesi en italien) se sont réfugiés

Présentation extraite du site (traduction) « Le site poursuit deux objectifs :

  • Indiquer des méthodes et des ressources permettant de retrouver ses ancêtres Vaudois
  • Procurer un accès simple aux sources et aux bases de données utiles pour cette recherche des Vaudois »
Langue(s) de l’interface anglais
Services proposés sur le site
  • Indications pour ceux qui débutent avec leurs ancêtres Vaudois
  • Généalogies de plus de 5000 Vaudois, téléchargeables en format gedcom
  • Listes des patronymes répertoriés par le révérend Jean Jalla
  • Liens vers les registres paroissiaux
  • Liens vers des registres notariaux
  • Liens vers des recensements
Commentaires Ce site donne tellement d’informations que l’on en vient à regretter de ne pas avoir d’ancêtres Vaudois !
Contact E-mail de contact sur le site