ChallengeAZ : je rempile pour 2016 !

alphabet backgrounddSi j’avais participé aux édition 2013 et 2014 du challenge A à Z, j’ai déclaré forfait en 2015, après bien des tergiversations, faute d’inspiration et de temps. Après mûre réflexion j’ai décidé de rempiler pour 2016, en optant pour un « format léger » qui ne devrait pas nécessiter un trop gros travail d’écriture (c’est du moins ce que j’espérais avant de commencer…). Readmore..


« Researching your family tree », semaine 6 : « Recording and organising »

signs

Voilà donc venue la sixième et dernière session du MOOC « Researching your family tree » organisé par l’Université de Strathclyde sur la plate forme Future Learn.

Alors que les semaines précédentes ont porté sur les méthodes et les outils permettant de mener à bien une recherche généalogique, ce dernier cours était consacré à la manière de conserver et de partager ses trouvailles. A ce stade, rien de révolutionnaire, même si je sais que je ne respecte pas toujours avec rigueur ces recommandations : Readmore..


« Researching your family tree », semaine 5 : « What was life like? »*

keep-calm-and-research-family-historyLa cinquième semaine du MOOC « Researching your family tree » est consacrée à la contextualisation des noms, dates et lieux collectés durant une recherche généalogique, ou plus simplement au passage de la généalogie à l’histoire familiale.
Tout l’enjeu de ce travail consiste à trouver des sources fiables de documents qui nous permettront de connaître le contexte social, économique ou politique vécu par nos ancêtres, pour répondre à la question « * Comment était la vie » à telle époque ou dans telle zone du globe. Readmore..


Optimiser sa recherche en ligne d’actes italiens

search_engineComme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire sur ce blog, pour l’Italie les actes d’état civil (et paroissiaux) consultables en ligne sont essentiellement publiés dans trois grands portails internet : Antenati, FamilySearch et Ancestry.
Cet article ne vise pas à détailler le contenu proposé, mais plutôt à partager quelques pratiques d’utilisation de ces services.

Ma première remarque s’applique aux trois portails : ne surtout pas se limiter à la recherche par nom de personne et ne surtout pas conclure qu’il n’y a rien d’intéressant si la recherche par nom s’avère infructueuse. Readmore..


« Researching your family tree », semaine 4 : « do not follow the rabbit down the wrong rabbit hole »*

Solingen - Fauna - Oryctolagus cuniculus 01 ies

Pour sa quatrième semaine, le MOOC « Researching your family tree », proposé par l’Université de Strathclyde, aborde deux thèmes :

  • la notion de preuve et les critères d’évaluation d’une source
  • les tests ADN, version moderne de la preuve

En généalogie, il faut considérer par principe qu’aucune information ne constitue une vérité absolue, hormis (jusqu’à preuve du contraire) les analyses de l’ADN. Il ne faut jamais prendre une information pour argent comptant, sans chercher à la vérifier, au risque de *« suivre le lapin dans le mauvais terrier ».

Readmore..


« Researching your family tree », semaine 3 : « a wealth of information »*

Registre prison Montfort 1868

La troisième semaine de ce cours était consacrée aux principales sources utilisées en généalogie, celles qui constituent *une mine de renseignements, à savoir :

  • les registres d’état-civil
  • les registres paroissiaux
  • les recensements

Le conseil général donné à leur sujet est de chercher à savoir qui les a enregistrés, quand et dans quel but, pour savoir le type d’informations que l’on est susceptible d’y trouver (et de ne pas y trouver). Readmore..


« Researching your family tree », semaine 2 : « a aha moment »

search-engine-463398_640Le programme de la deuxième semaine du MOOC « Researching your family tree » est consacré à la recherche des informations, et à la meilleure manière de vivre un « aha moment » (en « bon » français : un instant hourra, youpi, yeah !…), bref ce moment magique où l’on sait que l’on vient de faire tomber un « brick wall » (= résoudre une énigme).

Tout semble se résumer à cette phrase qui peut paraître simpliste : pour trouver il faut savoir chercher.

  D’après les formateurs, bien chercher rime avec :

Readmore..


« Researching your family tree », semaine 1 : « a grain of salt »

France-Noirmoutier-Sel brut

By –Pinpin 20:24, 19 September 2006 (UTC) (Own work) [CC-BY-SA-3.0, via Wikimedia Commons]

Voilà quelques semaines, j’ai découvert via Twitter l’annonce d’un MOOC* intitulé « Researching your family tree », disponible sur la plateforme futurelearn et organisé par l’université Strathclyde, à Glasgow.

Bien que n’ayant aucun ancêtre écossais (du moins en l’état actuel de mes découvertes), l’envie m’a prise de tenter l’expérience, et ce pour plusieurs raisons :

  • le cours est annoncé comme non centré sur une zone géographique mais donnant plutôt des pistes générales et des techniques utiles pour mener une recherche généalogique dans le monde entier
  • cela me permettra de tester mon niveau en anglais, puisque les cours, les vidéos, les commentaires échangés…. tout se fait dans la langue de Shakespeare
  • je n’ai encore jamais suivi un MOOC, et pour ne pas mourir idiote…

Readmore..