Challenges

Mes participations aux challenges des généablogueurs : challengeAZ, généathèmes, défi30, ...

  • Le Tour de France des Archives : les AD de Haute-Savoie

    Bonzhor a tô ! *
    Pour l’été 2021, la communauté Geneatech a lancé l’initiative “le Tour de France des Archives” qui se déroule en même temps que le Tour de France, soit du 26 juin au 18 juillet 2021. L’objectif : décrire chaque jour un ou plusieurs services d’archives d’une ville ou d’un département traversé par l’étape en cours. Suite à l’appel lancé en mars, j’ai répondu “présente” pour la Haute-Savoie, département où les coureurs vont finir leur périple en ce 3 juillet 2021, après être partis de l’Ain.
    Mon choix n’est bien sûr pas dû au hasard : c’est en Haute-Savoie que mon père s’est installé lorsqu’il a quitté la Vénétie, et c’est dans ce département qu’est ancrée toute la branche maternelle de mon arbre généalogique. Le Grand-Bornand, ville d’arrivée de cette étape du 3 juillet 2021, figure même en tête du classement des communes d’origine de mes ancêtres Savoyards. J’en avais parlé dans ma participation au challenge #Genealogie30 en mai 2020.
    Même si j’ai encore fait très peu de recherches dans le site des AD74, c’est logiquement le site français d’archives départementales que je connais le mieux. Je vous propose donc de faire étape dans les fonds des archives départementales de la Haute-Savoie et sur leur site web.

  • Schei ?

    Le #généathème de juin est dédié aux “histoires d’argent”. J’ai cherché durant des jours de quoi je pourrais parler, mais je ne trouvais pas d’inspiration dans les documents que je possède sur mes ancêtres, qui sont essentiellement issus des registres paroissiaux et ne portent guère sur des questions financières.
    Finalement une petite idée m’est avenue, presque à la fin du mois de juin. De quoi écrire un court article…

  • vignette généathème remariages

    Remariage ou second mariage ?

    Dans cet article, librement inspiré du #Généathème de mai consacré aux remariages, je vais aborder un cas fréquemment rencontré par ceux qui recherchent leurs ancêtres italiens à la fin du XIXe s et au début du XXe s., mais qui est toujours intrigant lorsqu’on le découvre. Au premier regard, on pourrait penser qu’un vent de libération des mœurs a alors soufflé sur le tout jeune état italien, provoquant la naissance de nombreux enfants illégitimes. Mais la réalité est la plupart du temps plus prosaïque…