Cartographie : où sont nés mes ancêtres ?

A la fin du mois dernier, j’ai lu avec un grand intérêt l’article Cartographiez vos ancêtres ! publié sur le blog « Des Aïeux et de Hommes ». Je partage en effet entièrement l’avis de l’auteur concernant l’intérêt d’avoir un aperçu très visuel des données enregistrées dans sa généalogie.
J’ai donc entrepris de m’inspirer de l’approche proposée, en l’adaptant un peu :

  • Si j’en reste au niveau du département (ou de la province pour l’Italie) la carte sera assez peu intéressante : en effet mes ancêtres ont très peu bougé (qu’il s’agisse d’ailleurs des Vénitiens ou des Savoyards). Je suis donc descendue au niveau de la paroisse, en choisissant celle du baptême/naissance
  • Le passage par une requête SQL me semblant quelque peu rébarbatif, j’ai choisi une autre voie pour obtenir le fichier .csv nécessaire à l’outil de cartographie

Export des données avec Généatique

Généatique, le logiciel que j’utilise pour construire ma généalogie, propose des fonctionnalités d’export puissantes et personnalisables. Pour y accéder, il faut ouvrir la généalogie sur laquelle on veut travailler et sélectionner le menu « Documents », puis le sous-menu « Liste sélective : personnes, événements, sources ».

carto_1_web

Configuration de la requête « paroisse de naissance ou de baptême des Sosas » dans généatique (cliquer pour agrandir)

Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisir l’onglet « Présélection et conditions », au bas de l’écran, puis cliquer sur « Définir la condition ». Une nouvelle fenêtre se superpose à la précédente, dans laquelle on définit les critères d’extraction de la liste souhaitée.

Pour réaliser ma carte, j’ai créé une requête permettant d’extraire la liste de mes ancêtres (donc les personnes possédant un n° de Sosa) pour lesquels je connais soit la paroisse de baptême soit la commune de naissance.

Dans Généatique, la requête se traduit comme suit : « N° Sosa-Stradonitz non vide et ( Personne : Naissance Lieu : Commune non vide ou Personne : Baptême Lieu : Commune non vide ) »

carto_1-2_web

Paramétrage des champs du fichier de sortie .csv (cliquer pour agrandir)

L’onglet « Présentation » du menu « Liste sélective » permet de paramétrer la liste des champs affichés dans le fichier de rendu de la requête. Je choisis pour les champs de mon fichier de sortie : le n° sosa, le nom, le prénom, le sexe, la date de naissance, le lieu de baptême, le lieu de naissance

Je n’ai plus qu’à cliquer sur « export tableur » pour lancer la création et l’enregistrement du fichier .csv
Quelques minutes plus tard (durée qui varie selon la taille de la généalogie et la complexité de la requête), le fichier .csv a été créé et enregistré dans le répertoire que j’ai choisi sur mon disque dur. Généatique offre la possibilité d’enregistrer le modèle de requête et de présentation ainsi créé dans un dossier nommé « Mes modèles », ce qui permet de lancer la même extraction une nouvelle fois sans avoir à redéfinir le paramétrage.

Obtention des statistiques

Le fichier csv réalisé par Généatique selon mes paramétrages est de ce type :

carto_-12_webJe peux alors l’ouvrir dans un tableur et, un coup de « tableau croisé dynamique » plus tard, j’obtiens les statistiques qui serviront à faire la carte, que j’exporte du tableur en format .csv :carto_2-1_web

Réalisation de la carte

L’article cité au début de ce texte présente Khartis, un nouvel outil de cartographie en ligne réalisé par l’atelier de Sciences Po. Son utilisation est très simple, mais les fonds de carte proposés sont encore peu nombreux : France, Espagne, Monde, Brésil, États-Unis. Ceci dit j’en trouve plus au moment où j’écris cet article que la semaine dernière, ça bouge chez Khartis… Quoi qu’il en soit l’Italie n’est toujours pas présente à ce jour dans les fonds de carte et la carte « Monde » ne permet pas un zoom assez puissant sur l’Italie.

Je me suis donc tournée vers CartoDB, un autre outil de cartographie préconisé en 2014 par « Des Aïeux et des Hommes ». Si je laisse CartoDB géolocaliser les lieux présents dans mon fichier, 2 parmi les 23 ne sont pas reconnus et 2 autres se voient attribuer des coordonnées erronées, du fait de l’homonymie dans les toponymes. Il faut donc vérifier et corriger manuellement au besoin les latitudes et longitudes dans l’interface. Une autre option, celle que j’ai choisie, consiste à modifier le fichier .csv avant l’import dans l’outil de cartographie, pour remplacer la colonne « lieu » par des colonnes comportant la latitude et la longitude de chacun.

Après quelques paramétrages (pour le détail des opérations voir la source [1] ci-dessous), j’ai obtenu la carte suivante, sur laquelle la pastille est d’autant plus foncée que la paroisse correspondante est représentée parmi les naissance ou les baptêmes de mes ancêtres :

Je ferai sans doute d’autres essais de cartographie par la suite, peut-être sur Khartis si un fond de carte « Italie » y est ajouté. J’en ai en tout cas fait la demande…

Sources


2 comments to this article

  1. Jimbo Généalogie

    on 5 novembre 2016 at 18 h 50 min - Répondre

    Je trouve le rendu cartographique de CartoDB très agréable à visualiser. Encore une des très nombreuses choses que je devrais regarder et que je mets de coté faute de temps.

    En tout cas, merci pour cette présentation très claire.

    • venarbol

      on 5 novembre 2016 at 20 h 01 min - Répondre

      venarbol

      CartoDB donne en effet un très beau rendu, mais je ne doute pas que Khartis soit performant lui aussi. Le temps, c’est toujours ce qui manque en généalogie, tant les idées et les pistes à suivre sont nombreuses.
      Merci pour ce commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.