Un challengeAZ sous le signe des traditions culinaires

Comme (presque) chaque année depuis 2013, je vais me livrer dans ce blog à l’exercice du #ChallengeAZ. Cette année, la publication des articles aura lieu tout au long du mois de novembre. Pour le choix du thème, j’ai été inspirée par une initiative lancée pour l’année 2018 en Italie par les Ministeri delle Politiche Agricole Alimentari e Forestali et dei Beni Culturali e del Turismo.


Le Ministère des politiques agricoles, alimentaires et forestières et le Ministère de la Culture et du Tourisme ont en effet placé l’année 2018 sous le signe de la gastronomie, en lançant l’initiative « Anno del Cibo Italiano » (Année de la nourriture italienne). L’idée ne consiste bien entendu pas à glorifier la grande bouffe mais à « exalter le patrimoine ethno-gastronomique de l’Italie et la cuisine de qualité ».

La diversité géographique et historique de l’Italie ont en effet produit un très riche patrimoine gastronomique, que les autorités veulent mettre en valeur, au travers de diverses initiatives destinées, entre autres, à promouvoir un tourisme de qualité dans la péninsule.
Le manifeste du Ministère évoque : « une prise de conscience de la valeur de notre patrimoine ethno-gastronomique qui intègre le milieux ambiant, les paysages, l’artisanat et la culture ; qui met en évidence l’importance de la nourriture pour la santé, la qualité de vie, une plus grande durabilité des territoires dans la production alimentaire et l’innovation, en gardant toujours en tête les traditions ».

Ce choix thématique n’est pas une surprise. L’Italie est depuis longtemps attachée à la qualité de ses produits, ainsi qu’à sa culture et à ses traditions culinaires. C’est d’ailleurs au Piémont qu’est lancé le mouvement Slow-food en 1986.  Il n’est par contre pas certain que ses fondateurs approuvent l’ouverture d’un parc d’attraction dédié à la nourriture, le FICO eataly world, à Bologna fin 2017, qui ambitionne de « placer l’Italie au centre du monde » au travers de sa cuisine.

Mon challenge

Pour cette édition du #ChallengeAZ, j’ai donc décidé de m’inspirer de ce thème pour m’intéresser aux traditions culinaires de la Vénétie, terre de mes ancêtres. Je me suis plongée dans mes souvenirs d’enfance mais j’ai également élargi mon horizon en recherchant plus globalement les recettes typiques des différentes provinces qui forment ce territoire. Et au travers des habitudes alimentaires, c’est aussi l’histoire du territoire et de ses traditions qui se dévoile.
Trouver un article pour chaque lettre n’a pas été simple, d’autant que certaines des 26 lettres de l’alphabet français n’existent pas en italien. Mais j’ai finalement pu boucler ma liste, au prix de quelques pirouettes. Chacun de ces 26 articles présentera donc un aliment ou une recette typique de la cuisine traditionnelle de Vénétie, avec si possible une mise en contexte pour situer la tradition dans l’histoire de la région et de ses habitants.
J’ai illustré mes articles, à commencer par celui-ci, avec les magnifiques visuels créés à l’occasion de l’Anno de Cibo Italiano, et mis à disposition sur cette page.

Rendez-vous donc le 1er novembre prochain, pour débuter une visite gastronomique et culturelle de la Vénétie, qui sera je l’espère riche en découvertes et qui prouvera à chacun, si besoin était, que les traditions gastronomiques italiennes ne se limitent pas à la pizza, aux spaghetti carbonara et au chianti.

 


4 comments to this article

    • venarbol

      on 6 octobre 2018 at 15 h 56 min - Répondre

      venarbol

      Merci 🙂

  1. Briqueloup

    on 6 novembre 2018 at 22 h 58 min - Répondre

    Ces recettes vont nous donner envie d’aller en Vénétie déguster la cuisine du soleil. Quelle beau menu pour ce #ChallengeAZ !

    • venarbol

      on 6 novembre 2018 at 23 h 05 min - Répondre

      venarbol

      Merci. Je ne les ai moi-même pas encore toutes testées, il faut que j’y retourne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.