#ChallengeAZ : d’un clocher à un autre

Comme l’an dernier, les généablogueurs sont invités par la Gazette des Ancêtres à participer au challenge de A à Z, connu comme #ChallengeAZ par les gazouilleurs.
Rappel des règles : publier chaque jour d’un mois donné (hormis les dimanches) un article dont le titre commence par une lettre de l’alphabet, en traitant toutes les lettres une à une.

En 2013 le challenge a eu lieu durant le mois d’avril. J’y ai participé “à l’arrache”, le découvrant après le départ (le 4 avril), ce qui m’a valu de ne disposer que de quelques jours pour trouver chacun des 26 sujets et écrire les 26 articles correspondants. Le résultat a donc été pour le moins hétéroclite.

badge

Cette année le challenge se déroulera en juin. Connaissant cette information depuis plusieurs mois, et ayant décidé de retenter l’expérience, j’ai entrepris dès l’an dernier de chercher des sujets d’articles, avec pour objectif de trouver une ligne directrice. J’ai finalement opté pour une thématique géographique : chaque article traitera d’un lieu, parfois deux, qui a vu le passage de l’un de mes ancêtres ou d’un de ses collatéraux. Il s’agira soit d’un lieu d’origine, soit d’une destination.

Je vais en fait mettre à profit le challenge pour un mener à bien un projet personnel : dresser la carte des pérégrinations des femmes et des hommes qui peuplent mon arbre et qui, contre toute attente, n’ont pas connu que la ligne d’horizon du Monte Grappa. Une généalogie italienne étant quasi systématiquement marquée par des déplacement hors de la botte, en particulier aux XIXe et XXe siècles, ce voyage parcourra plusieurs continents. Il se fera d’un clocher à un autre, l’église et la paroisse étant des symboles forts dans la vie de mes ancêtres. Chaque jour la carte récapitulative s’enrichira d’un point.

La question de l’intérêt pour le lecteur de cette succession d’articles somme toute assez similaires dans leur forme et leur contenu m’a fait hésiter. J’ai finalement validé mon idée et pris le risque de ne pas être beaucoup lue, car le sujet me tient à cœur. Compte tenu de ce choix thématique, je sais aussi avant de les avoir écrits qu’aucun de mes articles ne sera retenu pour un numéro spécial de la Revue Française de Généalogie, mais c’est sans importance. Je n’avais de toutes façons pas non plus cet objectif en tête l’an dernier (j’ignore d’ailleurs si l’idée du n° dédié au challenge existait déjà en avril 2013). La sélection de deux de mes articles aura juste été une des cerises du gâteau. Comme de nombreux généablogueurs, j’écris en premier lieu pour le plaisir de le faire, les semaines à venir s’annoncent donc comme très agréables (vive la méthode Coué). Je découvrirai les cerises de ce millésime en temps et en heure, car je suis certaine qu’il y en aura, sur ce blog ou sur d’autres.

Évidemment, le sujet des articles a été plus facile à trouver pour certaines lettres que pour d’autres. J’ai même été contrainte à quelques pirouettes, comme pour le J ou le X. Je me suis donné le mois de mai pour rédiger les textes, qui seront sans doute plus ou moins fournis selon les lettres. Je souhaite en effet avoir tout mon temps pour lire ceux des autres généablogueurs au fil du mois de juin. Autrement dit, je ne publierai sans doute pas grand chose d’autre en mai.

Détail pratique : le mois de juin 2014 comptant 5 dimanches, seuls 25 jours sont ouverts au challenge, contre 26 lettres dans l’alphabet. Rendez-vous donc dès le 31 mai pour démarrer avec la lettre A.

p.s. : maintenant que cet article est publié je n’ai plus le choix, il va me falloir les écrire ces 26 textes. La pression monte…


5 comments to this article

  1. Elodie

    on 6 May 2014 at 12 h 41 min - Reply

    Bonne idée de thème, si cela t’es en plus utile !

  2. Benoît petit

    on 27 May 2014 at 8 h 28 min - Reply

    Je me sens moins seul; mon thème étant proche du tien. J’ai choisi cette année de parler des aïeux ayant quitté leur paroisse d’origine en essayant de savoir pourquoi. Je suivrai avec attention comme toujours ton blog.
    Bonne journée à toi.
    Benoît
    MesRacinesFamiliales

    • venarbol

      on 27 May 2014 at 8 h 53 min - Reply

      venarbol

      Le thème m’a semblé un peu “simpliste” de prime abord, mais j’ai réalisé en cherchant les sujets qu’il ne l’était pas tant que cela. J’espère que tu trouveras pourquoi tes aïeux sont partis. En ce qui me concerne, j’ai encore beaucoup de questions mais peu de réponses. Mais j’espère que le challenge aura au moins l’avantage de m’aider à mettre tout “à plat”.

  3. Monique F.

    on 29 May 2014 at 18 h 01 min - Reply

    Tu n’as pas choisi la facilité ! D’autres auraient pu dire: puisqu’il y a 5 dimanches, il y aura une lettre en moins à traiter, J ou X, par exemple… mais ce n’aurait pas été toi !

    J’attends avec impatience le 31 mai.

    • venarbol

      on 29 May 2014 at 18 h 13 min - Reply

      venarbol

      Le J, le Q, le X, le Z me donnent du fil à retordre. Il va y avoir de la pirouette dans l’air… Mais tous les généablogueurs qui font le challenge ont choisi de se lancer le 31 mai plutôt que de faire l’impasse sur une lettre.

Leave a Reply