branche Guadagnin,  mes ancêtres

Quelle longévité !

J’avais déjà évoqué mon ancêtre Valentina GARDIN en février, à l’occasion d’un article publié à l’occasion de la saint Valentin.

Si mon Sosa 747 est à nouveau à l’honneur dans ce blog, c’est à l’occasion du 247e anniversaire de son décès, survenu le 23 juin 1774 à Borso, comme l’indique son acte d’inhumation rédigé le lendemain, dans le registre paroissial des décès.

24 juin 1774 : Acte de décès de “Valentina moglie del q. Giacomo Zucchello” survenu la veille
(registres paroissiaux de Borso del Grappa)

Sur ce document, le prêtre a noté qu’elle est décédée “non senza qualche incommodo di dolori interni” (non sans quelques désagréments de douleurs internes), doux euphémisme pour indiquer qu’elle a souffert avant de rendre son dernier soupir.

Il mentionne également qu’elle a été inhumée dans la tombe de ses ancêtres située à Mussolente, une paroisse qui se trouve à moins de 5 km au sud de Borso del Grappa. Il était assez peu courant à l’époque de ne pas être inhumé dans la paroisse de décès, même lorsque l’on était originaire d’ailleurs. C’est d’autant plus étonnant que le couple formé par Valentina GARDIN et Giacomo ZUCCHELLO était établi à Borso au moins depuis 1720, date de baptême de leur fils Sebastiano, et qu’il y vivait avec ses enfants.
L’époux de Valentina, décédé en 1733 à Borso, avait lui aussi été inhumé à Mussolente, dans la sépulture de ses ancêtres. Je n’ai malheureusement pas encore eu accès aux registres de Mussolente et je ne sais pas si les familles GARDIN et ZUCCHELLO y étaient bien établies, au point d’y posséder des caveaux familiaux.

Mais si Valentina a l’honneur de ce billet c’est avant tout en raison de l’âge au décès mentionné par le prêtre de Borso :

in età d’anni 100 e mesi quatro e giorni dieci

Si j’en crois ce document, mon ancêtre est décédée à l’âge de 100 ans et quatre mois et dix jours !
Elle serait donc née vers le 1er mars 1674…

Cette mention m’étonne à plus d’un titre :

  • il est très rare que l’âge des décédés soit indiqué de manière aussi précise dans les registres paroissiaux de Borso. J’y ai beaucoup plus souvent lu des formules comme “d’anni 70 in circa” (environ 70 ans)
  • il est presque aussi rare d’y trouver des centenaires
  • Valentina GARDIN n’est pas née à Borso mais sans doute plutôt à Mussolente. Sauf à aller consulter les registres de la paroisse voisine, le prêtre de Borso n’avait donc pas les moyens de connaître sa date de naissance exacte.
  • Son époux, Giacomo ZUCCHELLO est décédé à Borso en 1733, après être tombé d’un arbre, à l’âge estimé de 45 ans. Il serait donc né vers 1688 et son épouse aurait eu près de 15 ans de plus que lui. Là encore c’est très inhabituel pour l’époque.

Enfin, les prêtres de Borso ne se livraient pas à ce type de décompte avec les paroissiens qu’ils avaient eux-mêmes baptisés, alors qu’ils avaient les moyens de le faire si l’envie leur en avait pris. Pourquoi ce souci de la précision pour le décès de Valentina GARDIN ? Qui a communiqué au prêtre cette information étonnante ?

Je pense plus raisonnablement que Valentina GARDIN doit être née vers 1688, comme son époux, ce qui la ferait décéder à près de 90 ans, un bel âge pour l’époque. C’est peut-être cette grande longévité que la mention étonnante de l’acte de décès voulait célébrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.