mes ancêtres

Mes ancêtres de décembre
#16 Antonia ZAGO

Pour ce calendrier de l’avent 2019, j’ai choisi de mettre en lumière certain(e)s de mes ancêtres né(e)s ou décédé(e)s au mois de décembre. La vie de ces “invisibles” n’a pas laissé de trace dans l’histoire mais elle a été marquée par des événements heureux et des drames, retranscrits ici.

Antonia ZAGO nait à Borso le 11 septembre 1794, dans le foyer de Francesco ZAGO et Angela COSMA. C’est le 5e et avant dernier enfant du couple, mais elle grandira uniquement en compagnie d’un frère et d’une sœur ainés, car les trois autres enfants mis au monde par sa mère ne survivront pas plus de quelques jours. Elle est mon sosa n°33.

Le 12 juillet 1820, elle épouse à Borso Luigi VEDOVOTTO. A cette date son père est déjà décédé, mais je n’ai pas encore trouvé la trace de son décès.
Le couple aura quatre enfants, dont seuls deux parviendront à l’âge adulte :

  • Maria Cattarina, née le 28 avril 1821
  • Giovanni Sebastiano, mon ancêtre, né le 14 juin 1823
  • Domenico Francesco, né le 30 juillet 1828 et décédé 5 jours plus tard
  • Michele Arcangelo, né le 29 septembre 1829 et décédé à 3 mois

C’est Maria MOGNO, grand-mère de l’époux d’Antonia et qui sera sage-femme jusqu’à plus de 80 ans, qui l’aidera à accoucher. Elle ne pourra cependant rien pour sauver les deux derniers enfants du couple, victime d’une mortalité infantile si fréquente à cette époque.
La famille VEDOVOTTO est déjà installée dans la maison de la contrada Chiesure, et c’est là que vivra Antonia ZAGO et sa famille. La vie n’est sans doute pas simple dans la Vénétie du XIXe siècle où les paysans souffrent de maladies provoquées par la malnutrition, comme le scorbut ou la pellagre, et avec en toile de fond les guerres d’indépendance italiennes contre les Autrichiens.

Mais c’est emportée par une aploplesia (SIC, apoplexie) que Antonia s’éteindra à 73 ans, le 16 décembre 1867. Six mois avant de mourir, elle aura connu la douleur de perdre son fils, qui n’était âgé que de 44 ans.

Événements de la vie de Antonia ZAGO
(cliquez sur l’image pour l’agrandir – réalisé avec frisechronos.fr)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.