ancêtres italiens,  outils

Retour sur le salon de généalogie du XVe

Me voilà de retour de trois journées intenses au salon de généalogie de la mairie du XVe arrondissement, la voix un peu cassée mais la tête pleine de souvenirs de belles rencontres. J’ai passé de très bons moments avec les autres généablogueurs, même si je n’ai malheureusement pas pu participer à la journée du samedi pour cause de conférence. J’ai aussi eu un grand plaisir à échanger avec tous ceux qui sont passés sur le stand dédié aux ancêtres Italiens et qui partagent ma passion pour la recherche de nos racines transalpines.

Durant ce salon, j’ai donné une conférence sur la recherche d’ancêtres Italiens. C’était une première pour moi, et j’ai décidé de centrer mon propos sur des informations assez générales, mais essentielles à mon sens pour savoir où et comment chercher, et sur quelques pratiques issues de mon expérience en la matière.

Pour ceux qui sont venus m’écouter et pour ceux qui n’ont pas pu participer, voici le diaporama que j’ai présenté hier.

26 Comments

    • venarbol

      venarbol

      Merci, mais il n’y a rien de secret ni de confidentiel dans cette présentation. Et je ne conçois pas la généalogie sans le partage…

  • Avatar

    Gattier Marie-Ange

    Merci mille fois pour cet outil si riche et tellement utile pour nous, novices en généalogie, qui de plus découvrons tout de l’organisation des ArchIVes en Italie

  • Avatar

    Camusso Dominique

    Merci beaucoup pour cette présentation que je viens en plus de trouver dans mon drive.
    Au boulot! Il y a quand même un quart de ma généalogie en Italie.

  • Avatar

    Diego

    Bonsoir Nathalie,
    J’aurais bien aimé assister à la conférence d’aujourd’hui.

    Merci pour l’envoi du lien avec le support. Il est complet, très bien fait et est à jour. Félicitations.

    Je trouve dommage qu’en Italie il y a quand même beaucoup de Communes qui restent encore réticentes à la généalogie et au partage de données, surtout à la communication de copies intégrales même si on demande des ascendants directs (je n’ai obtenu que des refus pour les actes de naissance de mes propres grands-parents paternels !).

    De plus, la province qui m’intéresse le plus, Ferrare, n’a presque rien en ligne à part un site de la Commune principale+ses hameaux pour retrouver les tombes.

    • venarbol

      venarbol

      Merci pour ce passage sur mon blog.
      Certaines communes se font prier en effet, en particulier depuis la mise en place de la RGPD qui a compliqué les rapports entre généalogistes et communes.
      J’en avais un peu parlé en février 2019 (https://www.venarbol.net/archives/14736) et d’après ce que je lis sur les forums ou pages facebook encore récemment la situation ne s’est malheureusement pas réglée

Leave a Reply to Pascalina Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.