• history,  Venetia,  vie quotidienne

    La “grande guerre” à la lumière des registres paroissiaux

    Le front de la première guerre mondiale ne s’est pas déployé uniquement dans l’est et le nord de l’Europe occidentale. Dans le nord de la péninsule italienne, le Trentin, la Vénétie et le Frioul ont également été le siège de terribles combats opposant les troupes italiennes à celles de l’Empire Austro-hongrois. Ces événements ont d’ailleurs été en partie responsables de la forte émigration des Italiens du nord-est à partir des années 20, car les régions traversées par les lignes de front ont subi des destructions massives. Dès le début du conflit en 1915, les personnes habitant près de la frontière furent éloignés de la zone des opérations et des arrières-pays,…

  • history,  Les lieux

    Quand les parallèles se rencontrent – 2/2

    Voilà la seconde partie de mon “jeu des ressemblances” entre les régions de mes ancêtres paternels et maternels : la Vénétie et la Savoie. Il est consacré aux points communs relatifs à l’histoire. Jusqu’à l’aube du XIXe siècle, la Vénétie et la Savoie sont des états indépendants dont les territoires se sont étendus au fil des siècles. La Sérénissime République de Venise s’est formée dès le moyen-âge autour de la cité de Venise, le premier Doge étant élu en 697. Elle n’a ensuite cessé d’agrandir sa zone d’influence, son rayonnement culturel atteignant son apogée au XVe siècle. Les États de Savoie se sont constitués à compter du moyen-âge autour des…

  • history,  mes ancêtres

    Pierre Favre, trait-d’union dans ma généalogie

    Je reprends, pour l’actualiser, le texte d’un article que j’avais publié en janvier 2012. Pierre Favre est né en 1506 au cœur du massif des Aravis, à Saint-Jean-de-Sixt, commune alors incluse dans le Duché de Savoie et située aujourd’hui en Haute-Savoie. Il est mort à Rome en 1546, alors qu’il s’apprêtait à être le théologien du pape au concile de Trente. Entre ces deux dates, il a été le compagnon d’études et de chambrée d’Ignace de Loyola et de François-Xavier de Jasso y Azpilicueta à la Sorbonne et au collège Sainte Barbe, il a fondé avec eux l’ordre des Jésuites et il a parcouru à pied quasiment toute l’Europe pour…

  • history,  mes ancêtres,  Venetia,  vie quotidienne

    Les civils dans la grande guerre

    Voici le dernier volet du très riche #généathème de novembre, consacré à la première guerre mondiale. J’ai quitté cette fois les lignes de front pour tenter d’imaginer comment les habitants de Borso avaient vécu les combats tout proches. En 1915 mon grand-père a 24 ans. Lorsque l’Italie entre en guerre aux côtés de la Triple-Entente, le 23 mai 1915, il n’est l’époux de ma grand-mère que depuis 23 jours. Il aurait sans doute été réquisitionné s’il n’avait été réformé à cause d’un handicap à une jambe. Son frère Ferruccio, plus jeune de deux ans, a émigré au Texas depuis 1908. Il a été enregistré lors du premier recensement des hommes…

  • history,  Venetia

    Peter Pan, le soldat qui ne voulait pas mourir

    L’ossuaire du Monte Grappa, est une œuvre monumentale de style antique, réalisé par l’architecte Giovanni Greppi et le sculpteur Giannini Castiglioni, et inaugurée le 22 septembre 1935 par Mussolini. Formé d’une série de gradins semi-circulaires, il accueille les dépouilles des soldats morts dans le massif durant la Grande Guerre. Parmi eux se trouve Umberto Maria Vittorio Amedeo Giuseppe de Savoie, comte de Salemi, petit-fils de Vittorio Emanuele II de Savoie, premier roi d’Italie. Il a combattu sur le Carso et le Monte Grappa dans le régiment Cavalleggeri di Treviso. Le bulletin officiel de la cour d’Italie le dit “mort des suites de blessures de guerre”, mais il a en réalité…

  • history,  Venetia

    Première guerre mondiale : les Français sur le front du Piave

    Le 12e corps d’armée français, commandé par le général Jean César Graziani, s’établit en Italie à la fin de 1917. Il est formé de deux divisions d’infanterie (DI), la 23e basée à Angoulême et la 24e basée à Périgueux, d’éléments non endivisionnés (ENE) et de 6 groupes d’artillerie lourde issus des 108e, 112e et 120e régiments d’artillerie lourde (RAL). Sa composition est décrite dans son journal des marches et opérations, en date du 2 décembre 1917 : Ces troupes ne sont pas encore dans le massif du Grappa à la mi-décembre, pour la première des trois grandes batailles. Mais elles vont participer activement à la “bataille du Piave”, sur l’altipiano d’Asiago,…