• Des jours amers

    copertina_giorni amariJe viens de recevoir d’Italie un livre particulièrement précieux pour comprendre l’histoire récente de ma famille italienne. “I giorni amari di Borso del Grappa” (les jours amers de Borso del Grappa), co-écrit par Antonio F. Celotto et Zilio Ziliotto, retrace l’histoire de Borso durant la seconde guerre mondiale. Il s’intéresse tout particulièrement à la période qui a suivi le 8 septembre 1943, date à laquelle l’Italie a signé l’armistice avec les anglo-américains. Ce qui aurait pu être la fin d’un cauchemar en a au contraire initié un autre, encore plus horrible, marqué par l’occupation allemande et l’intégration de Borso dans la République Sociale Italienne de Mussolini.
    Il s’agit de la seconde édition du livre, enrichie par un nombre énorme de témoignages recueillis auprès de ceux qui ont vécu les arrestations, les maison incendiées, les combats entre fascistes et résistants. Certains sont encore en vie et ont pu raconter leurs souvenirs, retranscrits tels quels et parfois en dialecte, dans un souci de fidélité au témoignage. D’autres sont décédés mais leurs enfants ou petits-enfants ont pu transmettre ce qu’ils leur en avaient dit.

  • Les soldats italiens en France durant la Grande Guerre

    J’ai récemment acheté le livre Les troupes italiennes en France pendant la première guerre mondiale, de Julien Sapori (éditions Anovi). Très intéressant, ce livre replace le contexte historique de l’Italie dans le paysage européen du début du XXe siècle et détaille les différentes phases de l’engagement italien sur le sol français durant la grande guerre. Mon article tire largement son contenu de cet ouvrage.

    En 1914 le royaume d’Italie est liée à l’Allemagne et à l’Autriche-Hongrie au sein de la Triple Alliance, et ce depuis 1882. Mais cette alliance est purement défensive et Rome refuse de s’en servir de prétexte pour attaquer des pays qui ne menacent pas ses frontières. Le 3 août 1914, l’état italien se met donc en retrait du conflit en déclarant sa neutralité.

  • La Grande Guerra – Initiatives italiennes

    logo-pagina-logo-e1401186483854
    Logo accordé aux initiatives liées au centenaire, dont la valeur culturelle est reconnue par l’état italien

    Comme en France, la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale a inspiré à l’Italie un grand nombre d’initiatives. Outre les supports traditionnels, comme les expositions ou les conférences, l’internet a largement été mis à profit pour partager documents et témoignages.
    Voici une liste de certains des sites qui nous permettent aujourd’hui de découvrir le quotidien des soldats italiens de la “Grande Guerra”.