Pourquoi ce site ?

Ce site présente ma généalogie paternelle, fortement enracinée dans la province de Trévise, en Vénétie (Italie). Il concerne les familles Vedovotto et Guadagnin originaires de Borso del Grappa mais dont certains membres ont disséminé des branches sur presque tous les continents. Cet arbre généalogique détaille les ascendants de mes grands-parents ainsi que les branches collatérales.

J’ai également mis en ligne un rameau, que dis-je, une « branchouille » qui concerne les Vedovotto de la province de Venise, laquelle branchouille s’est également étirée vers Rome ou le Brésil. Je garde bien sûr le secret espoir de parvenir un jour à confirmer mon hypothèse selon laquelle ces deux arbres ne feraient qu’un. Je suis donc toujours sur la trace du chainon manquant qui les relierait…

Il me semblait très réducteur d’aligner des noms sans m’intéresser à ceux qui les ont portés. J’ai donc commencé à écrire ce que je découvrais. D’abord l’histoire de ceux qui sont partis aux États-Unis, que j’ai eu envie de raconter à ceux qui étaient restés en Italie. Puis j’ai pensé que les américains auraient envie de connaître la vie de leurs ancêtres et de ceux qui étaient restés en Italie… et de fil en aiguille je me suis retrouvée avec une petite chronique trilingue, car je ne pouvais quand même pas demander à tout ce petit monde de lire du français. Il faudrait même que je me mette au portugais à l’intention de la branche brésilienne découverte depuis peu…

Avant de me lancer « à mon compte », j’avais fait mes armes sur un site de généalogie français qui se dit « le site de référence des généalogistes ». J’y ai déposé mon arbre et bâti ma chronique page par page. Mais au bout de deux ans, lassée par de perpétuels changements dans la forme et le fond, dont je ne comprenais pas toujours les motivations et qui me semblaient pour la plupart assez éloignés de mes préoccupations d’utilisateur, j’ai décidé de prendre mon indépendance et d’aller me faire voir ailleurs (j’y ai juste laissé une version de mon arbre, pour le partage).

Je débute avec wordpress, c’est mon premier site, et ses performances sont bien sûr loin d’égaler celles de ce « site de référence ». Mais ce n’est de toutes façons pas mon but !

One comment to this article

  1. Pierre Lagacé

    on 14 février 2015 at 12 h 51 min - Répondre

    On a suivi le même parcours. J’ai commencé en 2007.

    J’ai créé version américaine en 2009 qui a produit beaux fruits dans mon arbre.

    https://steanne.wordpress.com

    Depuis, de parfaits inconnus sont devenus des cousins lointains.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.