Vers les Etats-Unis

 

Les premiers émigrés italiens arrivèrent assez tôt aux États-Unis, par petit groupes. Nombre d’entre eux étaient en fuite, après l’échec des mouvements révolutionnaires qui ont secoué l’Italie en 1848 et 1861.

Mais l’émigration italienne massive commença réellement dans les années 1880 et connut son apogée de 1900 à 1914. Entre 1880 et 1900, 655.888 italiens sont arrivés aux États-Unis. Environ un tiers de ces émigrants avaient l’intention de ne rester que le temps de gagner de l’argent puis de retourner en Italie. Tandis qu’un sur quatre regagna effectivement l’Europe, les autres décidèrent de rester, ou y furent contraints par la survenue de la Première Guerre mondiale.

Seuls les Irlandais, les Allemands et, plus tard, les Mexicains émigrèrent aux USA dans de telles proportions.

popolaz_in_America_1905_0

Densité de la population italienne aux USA en 1905 (source : Fondazione Paolo Cresci)