Challenges,  Les lieux,  Lieux d'émigration

Le Tour de France des Archives : les AD de Haute-Savoie

Bonzhor a tô ! *
Pour l’été 2021, la communauté Geneatech a lancé l’initiative “le Tour de France des Archives” qui se déroule en même temps que le Tour de France, soit du 26 juin au 18 juillet 2021. L’objectif : décrire chaque jour un ou plusieurs services d’archives d’une ville ou d’un département traversé par l’étape en cours. Suite à l’appel lancé en mars, j’ai répondu “présente” pour la Haute-Savoie, département où les coureurs vont finir leur périple en ce 3 juillet 2021, après être partis de l’Ain.
Mon choix n’est bien sûr pas dû au hasard : c’est en Haute-Savoie que mon père s’est installé lorsqu’il a quitté la Vénétie, et c’est dans ce département qu’est ancrée toute la branche maternelle de mon arbre généalogique. Le Grand-Bornand, ville d’arrivée de cette étape du 3 juillet 2021, figure même en tête du classement des communes d’origine de mes ancêtres Savoyards. J’en avais parlé dans ma participation au challenge #Genealogie30 en mai 2020.
Même si j’ai encore fait très peu de recherches dans le site des AD74, c’est logiquement le site français d’archives départementales que je connais le mieux. Je vous propose donc de faire étape dans les fonds des archives départementales de la Haute-Savoie et sur leur site web.

Une création relativement récente

Les Archives départementales de la Haute-Savoie sont créées en même temps que le département du même nom, soit en 1860. C’est en effet cette année là que ce territoire est cédé à la France par la famille de Savoie, qui dirige le tout nouvel État Italien, et qu’il devient l’un des nouveaux départements français, aux côtés de la Savoie et des Alpes-Maritimes.
Le bâtiment actuel des archives a ouvert ses portes au public en octobre 2000. Il est situé à l’entrée nord d’Annecy, au 37 bis avenue de la Plaine.

Localisation des AD74, au nord d’Annecy

Les archives sont facilement accessibles à pied ou en bus depuis la gare et le centre ville, ainsi qu’en vélo ou en voiture. Doté d’une capacité totale de 38 km linéaires de rayonnages (26 km sont actuellement équipés), le bâtiment offre les meilleures conditions de sécurité et d’ambiance pour les différents fonds d’archives (tous les magasins et locaux de conservation sont climatisés). Les espaces ouverts au public ont été particulièrement soignés : salle de conférences de 80 places, salle de lecture de 50 places, salle multimédias, salle pour la consultation des microfilms, salle pour les travaux de groupe. Les locaux de travail du personnel (bureaux, salle de tri, ateliers) permettent d’accomplir de façon fonctionnelle les différentes tâches d’un service d’Archives : collecte, classement, conservation, communication au public et mise en valeur du patrimoine écrit de la Haute-Savoie.
Les archives sont ouvertes au public les lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 17h et le mardi de 10h à 17h.

Site des AD74

Une suite de déménagements

La localisation actuelle est la quatrième en date car, malgré leur jeune âge, les archives départementales ont déjà connu une série de déménagements. A leur création en 1860, elles ont été installées dans une pièce de la préfecture provisoire, devenue par la suite l’hôtel de ville d’Annecy (bâtiment qui a brûlé en novembre 2019 !). Elles ont été transférées en 1865 dans la nouvelle préfecture, puis ont migré en 1885 dans un bâtiment attenant, agrandi en 1954. Suite à un troisième déménagement elles ont emménagé en 1980 dans l’ancien Grand séminaire d’Annecy.
Mais en raison de la saturation des locaux de conservation et de l’inadéquation du bâtiment aux fonctionnalités d’un service d’Archives moderne, le Conseil général de Haute-Savoie a décidé en 1995 de construire “un bâtiment capable de faire face au volume croissant des versements, d’assurer le traitement et la conservation des documents dans les meilleures conditions, et d’accueillir des lecteurs toujours plus nombreux”. Ainsi est né le site de l’avenue de la Plaine.

Le site web

L’adresse du site est : https://archives.hautesavoie.fr/

Fonds disponibles en ligne

La description qui suit reflète le contenu du site en date du 20/06/2021.
Parmi les fonds numérisés et consultables en ligne figurent des classiques des archives départementales et des séries plus spécifiques, liées à l’histoire administrative la région de la Savoie :

Inventaires et formulaires de recherche

Les inventaires sont consultables en ligne : https://archives.hautesavoie.fr/n/consulter-les-inventaires/n:96
Des formulaires permettent de rechercher une cote dans les fonds non encore numérisés :

La recherche en ligne

A la date de rédaction de cet article (20/06/2021) un bandeau présent dans l’en-tête du site indique :
Certaines vues numérisées sont indisponibles. Nous travaillons sur la résolution de cette problématique et vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Petite démonstration

Cette courte vidéo donne un aperçu de la navigation dans le site et des possibilités offertes par la visionneuse (Les AD74 ont opté pour le logiciel Monocle de Ligeo Archives pour prendre le relais de Flash Player).

Espace personnel

Tout utilisateur du site peut créer un espace personnel, puis se connecter à son espace, depuis la page : https://archives.hautesavoie.fr/espace-perso
Cet espace permet de créer des dossiers et d’y enregistrer les documents trouvés sur le site.
Il est également possible d’utiliser un classeur temporaire durant sa navigation sur le site des AD74, sans être connecté. Son contenu sera accessible le temps de la session. 

Obtenir des documents

Il est possible de faire une demande d’envoi de documents par correspondance auprès des AD74. Le site propose des formulaires préformatés pour les types de demandes les plus fréquents, comme les actes notariés, jugements de divorce, transcriptions hypothécaires, déclarassions de succession, enfants placés, fiches matricules, installations classées : https://archives.hautesavoie.fr/n/par-correspondance/n:90

Les AD74 ne disposent pas d’un service de numérisation à la demande, il est toutefois possible de demander la copie de documents en faisant appel ponctuellement au service de reproduction. La limite est de 100 vues par an, pour des documents en bon état matériel et d’un format inférieur au format A3.
Cette reproduction peut prendre la forme de fichiers numériques ou d’impressions papier. Le service est payant : https://archives.hautesavoie.fr/n/obtenir-une-copie/n:92

Fin de l’étape

Voici la ligne d’arrivée, alors A r’vi pâ **, et bonne balade dans la Yaute ***, en vélo, à pied ou en mode virtuel sur le site des AD74 !

Pour retrouver toutes les étapes du Tour de France des archives, parcourez la carte sur le site de Geneatech

* bonzhor a tô (prononcé avec un “th” à l’anglaise) signifie “bonjour à tous” en patois des Aravis
** au revoir
*** surnom donné à la Haute-Savoie par les Hauts-Savoyards

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.