ancêtres italiens

Initiatives collaboratives en généalogie italienne

Tous les généalogistes qui font des recherches en Italie partagent rapidement un constat désolant : le manque de registres paroissiaux consultables en ligne. Cet état de fait, dû à l’organisation des archives italiennes et à la réticence des autorités religieuses, est encore exacerbé par la rareté des associations généalogiques locales.

Depuis plusieurs années des forums, comme TuttoGenealogia, ou des groupes Facebook tentent de mettre en relation les généalogistes.
Plus récemment, certaines initiatives ont vu le jour pour permettre le partage des photographies ou des dépouillements faits par les généalogistes bénévoles dans toute l’Italie.

Cet article décrit certaines de ces initiatives.

GeneaIndex

Ce site a été créé en mars 2018 par des généalogistes Italiens, avec l’objectif initial suivant :

Questo sito nasce con l’intento di ripubblicare e diffondere i lavori di natura storica e genealogica presenti in rete prima che questi vadano perduti a causa della caduta dei siti internet, che di norma, hanno una vita media che non supera i dieci anni. (…)

Source : geneaindex/presentazione

Autrement dit : ce site a été créé pour republier les travaux historiques et généalogiques mis en ligne précédemment mais qui ont été perdus suite à la fermeture des sites initiaux.

Il permet également à tous ceux qui le souhaitent, de partager leurs travaux de dépouillement ou des images de registres, après s’être assuré qu’il en ont le droit. Les travaux sont versés sous forme de liens vers des fichiers de type image ou tableur, enregistrés sur le répertoire Google Drive du contributeur, qui reste donc libre de limiter la diffusion ou de supprimer ses données.

L’accès aux données est gratuit et ouvert à tous, sans enregistrement, que l’on soit contributeur ou non.
Les données partagées sont de différente nature :

  • indexations de registres (qu’ils soient consultables en ligne ou non)
  • photographies d’actes
  • liens vers des ressources mises en ligne ailleurs

Un moteur de recherche permet de chercher parmi les ressources signalées, le plus simple étant de parcourir les données par région, en utilisant le menu “Elenco regioni”.
La page “Home” liste en outre quelques ressources qui ne peuvent être rattachées à une région particulière.
Il y a des redondances avec ItalianParishRecords, mais aussi des exclusivités.

L’actualité des ajouts peut être suivie sur la page “Novità” du site ou en s’abonnant à la page facebook :
https://www.facebook.com/groups/202404603857133/

J’ai contribué au site en partageant mes dépouillements des registres de Borso del Grappa.


Italian Parish Records

Bannière Italian Parish Records

Les ambitions de ce site, originaire des USA, sont exprimées de manière quelque peu grandiloquente :

Preservation of Italy’s History is our Mission
Our goal is to digitize the Catholic Italian Parish Regristries, preserving the priceless History of Italy Forever.

https://www.italianparishrecords.org/home/our-mission

Dans les faits, les objectifs de ce site sont très voisins de ceux de GeneaIndex : mettre en commun des indexations et des photographies de registres. Ses concepteurs vivent aux USA et en Argentine.
A l’origine, le site a été créé pour rassembler des images et des indexations de registres paroissiaux, d’où son nom. Mais il héberge également aujourd’hui des travaux issus de registres d’état civil.

Les données présentées sont du même type que pour GeneaIndex :

  • indexations de registres (qu’ils soient consultables en ligne ou non)
  • photographies d’actes
  • liens vers des ressources mises en ligne ailleurs

Comme pour le site précédent, l’accès aux données est gratuit et ouvert à tous, sans enregistrement. Une fois encore, le site répertorie uniquement des liens vers des ressources hébergées ailleurs (FamilySearch, GoogleDrive, …).
Là aussi, les informations sont classées par région d’Italie, via le menu “Search by region“.
Il y a des redondances avec GeneaIndex, mais aussi des exclusivités.

L’actualité des ajouts peut être suivie en s’abonnant à la page facebook liée :
https://www.facebook.com/groups/723014848506929/

Les concepteurs du site font également appel aux bonnes volontés pour numériser ou indexer des registres paroissiaux. Il est également possible de soutenir l’initiative au travers de dons (avec un statut d’association qui permet des réductions fiscales aux donateurs vivant aux USA)

J’ai aussi contribué au site en partageant mes dépouillements des registres de Borso del Grappa.

Antenati Italiani

Bannière Antenati Italiani

Si je parle de ce site, c’est qu’au moment de sa création, en 2013, il semblait avoir comme les deux précédents un objectif de partage ouvert des travaux généalogiques de chacun.
Il a ensuite évolué vers un modèle professionnel freemium, ce qui a fâché de nombreux contributeurs qui y avaient déposé leurs données gratuitement. Je fais partie de ces mécontents et j’ai demandé le retrait de toutes les informations que j’avais déposées.
A la différence des précédents, le site héberge en effet les ressources qui lui sont fournies. Il permet d’insérer des généalogies, sous forme de fichiers gedcom et propose désormais de créer en ligne sa généalogie (https://www.italian-roots.org/it)

Le modèle économique semble assez proche de celui de Filae. Un visiteur “lambda” peut interroger la base par patronyme ou par lieu, mais l’accès aux données partagées est payant (minimum 11,90 €/30 j, voir les formules). Les contributeurs qui déposent des données bénéficient de points convertis en mois de prolongement d’abonnement.

En l’état actuel il me semble que le site est plus utile pour partager des généalogies que pour accéder à des registres. Mais d’autres permettent de le faire gratuitement, sans être il est vrai spécialisés sur l’Italie. Je n’y suis pas abonnée, je vais juste voir de temps à autre si quelque chose pourrait m’y intéresser et mériterait que je revoie ma position.

Dernier point : le nom du site “Antenati Italiani”, crée une confusion avec celui du portail des archives italiennes Antenati (en italien antenati = ancêtres). Certains généalogistes peu avertis se font avoir, pensant que les archives italiennes sont payantes et réalisant trop tard que les informations publiées sont bien limitées au vu de la somme versée.

Si vous avez connaissance d’autres initiatives de ce type, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires.

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.