R comme RAVAGNOLO

Comme certains autres traités dans ce challenge, RAVAGNOLO est un patronyme originaire d’un hameau de Borso, qui apparaît sporadiquement dans les registres paroissiaux au gré des mariages.

En Italie

En Italie, RAVAGNOLO est très rare puisqu’il ne concerne à l’heure actuelle que 45 familles (d’après Cognomix). Il est extrêmement concentré sur la Vénétie, et plus particulièrement sur une zone gravitant autour de Borso et située à cheval sur les provinces de Treviso et de Vicenza, comprenant les communes de Borso, Mussolente, Romano d’Ezzelino et Bassano del Grappa.

 

source : http://www.gens.info

A Borso

L’ouvrage Storia di Romano d’Ezzelino** nous apprend que le patronyme RAVAGNOLO est originaire de Sant’Eulalia, l’une des frazione de Borso. Il dérive d’un surnom d’un certain « Stic detto Ravagnolo ». Aujourd’hui le surnom a pris le dessus sur le nom, devenu une ménda… Il est possible que ce surnom fasse référence à la ville de Ravenna et signifie que le premier à qui il a été attribué avait un lien, réel ou supposé, avec cette commune d’Émilie-Romagne.

Le patronyme est présent tout au long des registres paroissiaux de Borso, mais de manière un peu sporadique. Il apparaît au gré des unions entre des paroissiens de Borso et des RAVAGNOLO originaires de Sant’Eulalia ou de Mussolente.

Carte d’identité du patronyme RAVAGNOLO au travers des registres paroissiaux de Borso (1585-1960)
Nombre d’individus Variantes du nom Principales mende * Acte paroissial le plus ancien Hit-parade des prénoms
123 RAVAGNIUOLO
ROVAGNIOLO
Stic, Stich 31 janvier 1605 : baptêmes des jumelles Orsola et Uliana RAVAGNOLO, filles de Domenico Antonio (11)
Giovanni (6)
Bortolamio (5)
Domenica (5)
Pietro (5)
Angela (4)
Antonia (4)
Francesco (4)
Giuseppe (4)

* : voir M comme ménda

samedi 31 janvier 1605 : baptême à Borso de Uliana, fille de Domenico Ravagniuolo et de Maria son épouse (sua mogne)

Faits-divers
  • On oublie parfois aujourd’hui que certaines maladies qui se guérissent sans problème étaient mortelles pour nos ancêtres. C’est ainsi que le 15 mars 1882, Giovanni RAVAGNOLO décède d’une angine à l’âge de dix ans. Curieusement, le prêtre indique sur son acte de sépulture qu’il a été enterré « sans accompagnement funèbre ». Pourquoi n’a-t-il pas eu droit à des obsèques catholiques en bonne et due forme ?

15 mars 1882 : inhumation à Borso de Giovanni Ravagnolo, âgé de dix ans et décédé « per angina ».

Du côté de mes ancêtres

En l’état de mes recherches, je n’ai trouvé aucun membre d’une famille RAVAGNOLO parmi mes ancêtres.

Sources :

** Storia di Romano d’Ezzelino, vol II « I cognomi », G. Farronato, Grafica EFFE 2 (2006)

 

 

Laisser un commentaire