S comme SERENA

Point de « X » dans les patronymes de Borso, me voilà donc revenue en toute sérénité au S de SERENA

En Italie

C’est encore une fois en Vénétie que ce patronyme est le plus présent aujourd’hui, et spécialement dans la province de Venezia. Vient ensuite la province de Treviso, avec en tête la ville de Montebelluna. Pourtant les SERENA de Borso sont arrivés là depuis Mussolente, dans la province de Vicenza.

 

source : http://www.cognomix.it

A Borso

Le patronyme est apparu parmi les familles de Borso en 1751, avec le mariage d’Innocente SERENA, venu de Mussolente, avec Antonia ZILIOTTO. Il est toujours présent dans la commune au XXIe siècle.
Il devrait dériver du cognomen latin Serenus, qui signifie serein. Avec la forte tradition de nommage des enfants par le prénom de leurs grands-parents, on remarque la place assez importante des Innocente et Gaetano dans le hit-parade des prénoms des familles SERENA, alors qu’il sont plutôt rares dans les autres familles. A noter également : le fait que Gio:Batta (Giovanni Battista) détrône le sempiternel Giovanni.
Le fait que ces familles soient relativement « jeunes » dans la paroisse justifie sans doute la présence d’une seule ménda.

Carte d’identité du patronyme SERENA au travers des registres paroissiaux de Borso (1585-1960)
Nombre d’individus Variantes du nom Principales mende * Acte paroissial le plus ancien Hit-parade des prénoms
 221 individus,

à partir de 1751

SERENNA Castean, Castelan 18 février 1751 : mariage de Innocente SERENA et Antonia ZILIOTTO Gio:Batta (12)
Giovanni (11)
Maria (11)
Sebastiano (11)
Domenico (9)
Catarina (8)
Gaetano (8)
Innocente (8)
Antonio (7)
Antonia (6)
Francesco (5)
Domenica (4)
Giuseppe (4)
Gregorio (4)

* : voir M comme ménda

18 février 1751 : union à Borso entre Innocente Serena, natif de Mussolente, et Antonia Ziliotto

Faits-divers et personnalités
  • Encore un bagarre ! Cette fois, c’est à l’auberge de Sant’Eulalia que Domenico SERENA, fils du couple dont le mariage figure ci-dessus, a reçu en février 1792 deux coups de couteau. Transporté à son domicile de Borso le lendemain, le « pauvre malheureux » est décédé des suites de ses blessures douze jours plus tard.

24 février 1792 : inhumation à Borso de Domenico Serena, âgé de 37 ans, décédé après avoir reçu « due ferite di coltello a Sant’Ilaria in quella osteria »… « il povero infelice… sopravisse 12 giorni prima di morire »

 

Acte de baptême de Sebastiano Serena, sur lequel a été ajouté le fait qu’il était prêtre et professeur au séminaire et à la cathédrale de Padova

 

Du côté de mes ancêtres

Ce fameux mariage de 1741 qui introduit le patronyme SERENA à Borso concerne mes ancêtres. Je descend en effet de Innocente SERENA.

 

 

 

Laisser un commentaire