B comme BASSANELLO

Ce patronyme est présent à Borso depuis le début des registres paroissiaux.

En Italie

A l’échelle de l’Italie, le patronyme BASSANELLO est très concentré sur la Vénétie, et plus particulièrement sur l’est de la région, avec les provinces de Treviso, Venezia et surtout Belluno. Sa distribution géographique est liée à son étymologie : BASSANELLO signifie « qui vient de la ville de Bassano ». Aujourd’hui appelée Bassano del Grappa, cette commune située dans la province de Vicenza se trouve à une dizaine de kilomètres à peine à l’ouest de Borso.

source : https://www.cognomix.it

A Borso

A Borso, le premier acte paroissial mentionnant ce patronyme est un baptême en date du 23 décembre 1586, inscrit sur la deuxième page du tout premier registre. Du fait de la prononciation locale, on trouve parfois ce nom écrit sans le « o » final, ou avec un seul « s ». Il a même été parfois remplacé par la forme « da Bassan » (= de Bassano), confirmant l’étymologie liée à la ville de Bassano.

Carte d’identité du patronyme BASSANELLO au travers des registres paroissiaux de Borso (1585-1960)
Nombre d’individus Variantes du nom Principales mende * Acte paroissial le plus ancien Hit-parade des prénoms

 507

de 1590 à 1929

DA BASSAN

BASSAN

BASSANEL

BASANEL

 Toffolo 23/12/1586 : baptême de Maria BASSANELLO fille de Iacomo Giovanni (61)
Sebastiano (49)
Maria (41)
Catarina (35)
Francesco (26)
Maddalena (21)
Giacomo (18)
Domenica (15)
Domenico (15)
Andrea (13)
Antonio (12)
Gio:Maria (12)
Pietro (12)
Antonia (11)

* : voir M comme ménda

23 décembre 1586 : baptême à Borso de Maria fille de Iacomo Basanel

Le patronyme BASSANELLO est mentionné dans les registres de Borso jusqu’au début du XXe siècle, mais il a disparu dans les années 1920, faute de descendants mâles.

Faits-divers

Mes dépouillements m’ont amenée à relever quelques actes particulier mettant en scène des membres des familles BASSANELLO :

  • Le 14 août 1653, Giovanni BASSANELLO (dit Zanetto) est tué à l’âge de 6 ans et demi par la chute d’une poutre tombée du clocher où des ouvriers travaillaient : voir Mortelles cloches
  • En 1664 Giacomo BASSANELLO, fils de Bastian, et Madalena BUSCARDA, fille de Francesco, souhaitent se marier. Mais il est de notoriété publique qu’ils ont vécu ensemble « dans le péché ». Ils sont donc contraints à faire pénitence avant d’être autorisés à faire célébrer leur union : voir I comme immoral

Du côté de mes ancêtres

2 branches me reliant au patronyme BASSANELLO figurent dans mon arbre.
Celles de :

  • Sebastiano BASSANELLO (sosa 802), fils de Giovanni, et Maria CATTO, qui se sont mariés à Borso le 7 janvier 1657

et de

  • Maria BASSANELLO (sosa 489), fille de Batta, et Giovanni ZAGO, qui se sont mariés à Borso le 18 août 1693

Toutes les deux mènent à ma grand-mère, Romana GUADAGNIN, mais à ce stade de mes recherches je ne sais pas si elles sont reliées par un ancêtre commun. Cela ne serait pas impossible puisque les deux familles étaient contemporaines à Borso. Mais il me faudrait peut-être remonter quelques siècles pour retrouver cet éventuel point commun.

Laisser un commentaire