O comme ORBOLATO

Ce patronyme bucolique, puisqu’il tire son étymologie du mot herbe, est originaire de Semonzo mais il a fait de nombreuses incursions à Borso.

En Italie

Une nouvelle fois, voilà un patronyme rare en Italie et quasiment spécifique de la Vénétie, où il est essentiellement représenté dans les provinces de Venezia et de Vicenza.

source : http://www.gens.info

A Borso

Ce patronyme est originaire de Semonzo, dont le territoire est aujourd’hui une frazione (hameau) de Borso, mais qui possède sa propre paroisse et a été une commune à part entière à certains moments de l’histoire. Il est mentionné dans les registres paroissiaux de Borso au gré des fréquentes unions entre des membres des deux paroisses voisines. Il apparaît pour la première fois en 1619, avec le baptême de Salvador Erbolato. C’est en effet sous cette forme qu’il est tout d’abord écrit, avant que son initiale ne devienne un « O ».

Son étymologie dérive d’un toponyme de Semonzo, nommé jusqu’au XVIIe siècle Erbolati, soit les « prés herbeux », et devenu Caserboli au début du XIXe siècle, soit le hameau formé par les maisons (case) construites sur ces prés (erboli). Les familles désignées par le patronyme Erbolato/Orbolato sont donc à l’origine celles qui vivent à cet endroit.
Carte d’identité du patronyme ORBOLATO au travers des registres paroissiaux de Borso (1585-1960)
Nombre d’individus Variantes du nom Principales mende * Acte paroissial le plus ancien Hit-parade des prénoms
 246 ERBOLATO
HERBOLATO
HORBOLATO
HORBOLATTO
ORBOLATTO
Grignoli
Mosco
05/08/1619 : baptême de Salvador ERBOLATO, fils de Antonio Francesco (24)
Maria (24)
Giovanni (16)
Antonio (15)
Gio:Batta (15)
Pietro (13)
Angela (9)
Domenico (8)
Battista (6)
Catarina (6)
Gio:Maria (6)
Giovanna (6)
Angelo (5)
Domenica (5)
Cecilia (4)
Maddalena (4)
Salvatore (4)
Sebastiano (4)

* : voir M comme ménda

5 août 1619 : baptême à Borso de Salvador Erbolato, fils d’Antonio et de Maria son épouse

Faits-divers

Mes dépouillements m’ont amenée à relever quelques actes particuliers mettant en scène des membres des familles ORBOLATO, parmi lesquels :

    • un coup d’arquebuse : le 13 juin 1690, le prêtre de Borso inhume Zaccaria ORBOLATO, « tué d’une arquebusade ». Dommage qu’il n’en ait pas dit plus sur circonstances de ce drame…

13 juin 1690 : inhumation de Zaccaria Erbolato, « amazzato d’archibuggiata »

    • noyade d’un enfant : le 26 novembre 1705, Pietro ORBOLATO, fils de Francesco et petit-fils du précédent, se noie dans le ruisseau Volon, alors qu’il n’a que deux ans

26 novembre 1705 : inhumation de Pietro Erbolato « annegato nel acqua del Volon »

 

Du côté de mes ancêtres

Trois des branches de mon arbre sont rattachées à ce patronyme, à leur tête figurent :

Antonio ORBOLATO né vers 1570 sosa n°1592
Antonio ORBOLATO né vers 1640 sosa n° 820
Battista ORBOLATO né vers 1660 sosa n° 912

Une fois encore, il n’est pas impossible que ces membres de familles ORBOLATO soient liés. Pour le découvrir, il me faudrait avoir accès aux registres de Semonzo, mais je sais qu’une partie d’entre eux a disparu, ou à des actes notariaux.
Je m’étais intéressée à une branche ORBOLATO de mon ascendance dans l’article Mon sosa 666, un sorcier ?, qui décrit plus précisément l’origine du patronyme.

Laisser un commentaire