mes ancêtres

Mes ancêtres de décembre
# 8 Beatrice CASSANEGO

Pour ce calendrier de l’avent 2019, j’ai choisi de mettre en lumière certain(e)s de mes ancêtres né(e)s ou décédé(e)s au mois de décembre. La vie de ces “invisibles” n’a pas laissé de trace dans l’histoire mais elle a été marquée par des événements heureux et des drames, retranscrits ici.

Mon ancêtre Beatrice CASSANEGO garde encore pour moi sa part de mystère. Si je sais qu’elle est fille de Andrea et Lucia CARRARO, je ne connais ni sa date ni son lieu de naissance. Je sais tout au plus qu’elle est née vers 1639, si j’en crois son âge de décès. La famille de sa mère étant originaire de Sant’Eulalia, paroisse située à l’est de celle de Borso, j’ai pensé qu’elle aurait pu y naître. Mais des contacts avec un généalogiste travaillant sur le dépouillement de cette paroisse m’ont permis de vérifier que ce n’était pas le cas. Ses parents ne se sont pas non plus mariés à Sant’Eulalia, alors que Lucia CARRARO y est née. Ils devaient donc vivre ailleurs avant 1639, mais pour le moment j’ignore où.
Son frère cadet, Andrea a pour sa part été baptisé à Borso et c’est là qu’il a fondé sa famille. S’il est prénommé Andrea, comme son père, c’est encore une fois le fruit d’une tradition : Andrea est un enfant né après le décès de son père et il en porte le prénom en hommage.
Beatrice CASSANEGO, mon sosa n° 177, se trouve donc privée de père très jeune, vers l’âge de quatre ans. Peut-être sa mère s’est-elle remariée…

Beatrice épouse Sebastiano GOLLIN le 28 avril 1763, à Borso. A cette date, elle vit déjà dans la paroisse, comme l’a indiqué le prêtre sur l’acte. Le couple aura six enfants baptisés à Borso, quatre d’entre eux parvenant à l’âge adulte :

  • Cattarina, née le 24 mars 1765
  • Giovanni, né le 12 mars 1768 et resté célibataire
  • Andrea, mon ancêtre, né le 8 mai 1771
  • Valentino, né le 16 mars 1775
  • Felice, né le 28 février 1778 et décédé 13 jours plus tard
  • Innocente, né le 24 février 1780 et décédé 3 jours plus tard

Beatrice perd son époux Sebastiano le 30 mars 1815. Elle même s’éteint quelques mois plus tard, le 13 décembre 1815. Elle a néanmoins vécu près de 76 ans, alors qu’elle avait peut-être des problèmes de santé puisque le prêtre qui a notifié son décès écrit qu’elle est morte : dopo un anno e piu di letto xxx l’infirmità di tutta la vita (après avoir été alitée pendant plus d’un an xxx l’infirmité de toute la vie).

Après Giovanni VEDOVOTTO, Beatrice est mon deuxième ancêtre décédé en ce mois de décembre 1815. Cette saison a-t-elle été particulièrement difficile à Borso, après 18 ans d’occupation autrichienne et française et à l’aube de voir la Vénétie à nouveau cédée à l’Autriche ?

Événements de la vie de Beatrice CASSANEGO
(cliquez sur l’image pour l’agrandir – réalisé avec frisechronos.fr)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.